Le 5 RGC se prépare pour la prochaine montée en puissance

La troupe de maintenance
Publication Date 
11 Apr 2017

Depuis la fin de leur dernier exercice, EX SAPEUR BLANC 2017, les troupes du 5 RGC ont une nouvelle priorité, celle de se préparer pour leur prochaine montée en puissance qui commencera à l’automne 2017. Cette préparation inclus plusieurs tâches de support et de logistique.

Premièrement, il faut s’assurer que tous les véhicules soient en état de fonctionner pour les nombreux entrainements qui auront lieu. La troupe de maintenance du 5 RGC travaille pour maximiser la disponibilité opérationnelle de l’équipement. Pour favoriser l’atteinte de ce but, des stratégies de maintenance ont été élaborée et mises en place depuis le retour du congé des fêtes. Parmi les nouvelles mesures implémentées, notons le resserrement des responsabilités de maintenance des opérateurs, l’attribution d’opérateurs responsables pour chaque véhicule, l’intégration temporaire d’opérateur de véhicules au sein de la troupe de maintenance pour le développement des connaissances, etc.

En parallèle, la troupe logistique s’affaire à inventorier tout le matériel présent dans les différents magasins de l’unité. Cette vérification d’inventaire permettra de mesurer à quel point les nouvelles stratégies de gestion mise en place au régiment sont efficaces pour minimiser les écarts, entre l’allocation souhaitée et la disponibilité réelle du matériel. Parmi les stratégies utilisées, notons l’organisation d’activités de formation pour le personnel en charge des quartier-maitres, du mentorat de la part des spécialistes du quartier-maitre régimentaire, des vérifications obligatoires de l’équipement personnel à la fin des exercices et plusieurs autres.

Enfin, la troupe des transmissions s’assure que les systèmes de communications véhiculaires ainsi que les moyens de communication portable soient tous fonctionnels et disponibles pour les prochains exercices. La troupe veillera également à l’intégration du nouveau réseau de véhicule ELAN au sein de l’unité. Il faudra par la suite donner de la formation aux membres de l’unité afin qu’ils puissent utiliser adéquatement le nouveau système de communication. De plus, la troupe des transmissions devra jongler avec la transition des radios alors que la disponibilité de celles-ci sera limitée en attendant l’arrivée de la nouvelle version.

Tout ce travail portera fruit à l’automne 2017 où les troupes du 5 RGC pourront se concentrer sur le maintien et le développement de leur expertise et passer un minimum de temps à régler des problèmes de support et de logistique. CHIMO!