CWO/Adjuc Louis Myre, CD

    • CWO/Adjuc Louis Myre, CD

    Après plus de 42 ans et 36 jours de bons et loyaux services au sein des Forces armées canadiennes et de la Branche du Génie militaire canadien, l’adjuc Louis Myre, CD prendra sa retraite le 08 août 2019. Une cérémonie de départ dans la dignité aura lieu le vendredi, 12 juillet 2019 au Mess des adjudants et sergents /des premiers maîtres et maîtres du QGDN, au 4 Promenade de la Reine-Elizabeth, Ottawa, Ontario, à 1100 hrs. Prière de confirmer votre présence au BPR avant le 05 juillet 2019. Des repas à la carte sont disponible à la cafétéria du Mess, si désiré, à vos propres frais. Anecdotes et bons vœux de départ peuvent être expédiés au Adjum Robert McKendry, Robert.McKendry@forces.gc.ca, RCCC : 997-7709, au plus tard le 05 juillet 2019.

    L’adjudant-chef (adjuc) Louis Myre est né à St-Jérôme au Québec. Il complétera son secondaire en juin 1976 et s’enrôle dans les Forces armées canadiennes (FAC), quelques mois plus tard, le 15 septembre 1976, à Montréal. Après avoir terminé son cours de technicien en groupes électrogènes, il sera transféré à la Station des Forces Canadiennes (SFC) Lac StDenis en 1977. Durant cette période, il effectue son premier tour à la SFC Alert en 1980. Quelques temps après son retour, un transfert l’emmène à la Base des Forces Canadiennes (BFC) Bagotville. Pendant son séjour à Bagotville, il se mariera et aura son premier enfant. La jeune famille déménage à la SFC Moisie en 1982. Pendant son séjour sur la côte nord, il participe à son premier tour des Nations Unis (NU) dans les Hauteurs du Golan en 1985. Dès son retour au Canada, il effectue un court transfert à la BFC Borden, pour ensuite revenir au Québec à la SFC Mont-Apica en 1987, quelques mois avant de déployer pour son deuxième tour à la SFC Alert, la famille s’agrandit d’un deuxième enfant. Après la fermeture de la SFC Mont-Apica, il est sélectionné pour la SFC Bermudes en 1990, d’où son troisième enfant naîtra. De retour au Canada à la BFC Ottawa (Uplands) en 1993, il effectué son deuxième tour NU avec Op Cavalier en Bosnie en 1994. Il se retrouve à la BFC Chilliwack en 1996, pour ensuite déménager l’École du Génie Militaire des Forces Canadiennes (ÉGMFC) BFC Gagetown un an plus tard. Puis, il est transféré à Moncton en 2000 avec 1 Unité du Génie construction. Il effectue une autre mission NU à Érythrée en 2000. En 2001, il décide de se retirer des FAC, mais se ré-enrôle en 2002.

    Le retour dans les FAC s’effectue à la BFC Goose Bay pour une courte période, puis un retour avec 1 Unité d’Appui du Génie à Moncton en 2004. Il retourne encore une fois à Ottawa en 2006 comme gestionnaire du cycle de vie du matériel des génératrices de grandes puissances. Et puis, un autre retour à l’ÉGMFC en 2009 en tant que Sergent-Major (SM) de l’Escadron d'entraînement du Génie construction. Un très bref retour d’un an à la BFC Bagotville en 2011. Par la suite, on le ramène encore une fois à Ottawa en 2012 au sein du Sous-ministre adjoint (matériel) avec le Système d’alerte du Nord. Puis pour quelques mois, une fois de plus dans la position de gestionnaire du cycle de vie du matériel en 2014. Promu à son grade actuel, puis transféré à Montréal en 2015, il devient le dernier SM du Quartier-Général (QG) du Service génie et le premier SM de QG de l’Unité des opérations immobilières (Québec). En 2017, il retourne à Ottawa pour la dernière fois, avec l’Aviation Royale Canadienne au sein du Directeur – Stratégie du personnel, jusqu’à sa retraite le 08 août 2019, après plus de 42 ans et 36 jours de bons et loyaux services.

    L’Adjuc Myre et ainsi que sa charmante conjointe Guylaine, resteront dans la région de Gatineau et garderont un œil attentif sur leurs trois grands et trois petits enfants de la famille.