BGen/Bgén D.O. Quinn, OMM, CD

    • BGen/Bgén D.O. Quinn, OMM, CD

    Après plus de 39 ans de service loyal et dévoué au sein des Forces armées canadiennes et de la Direction du génie militaire canadien, le Bgén Darlene Quinn, OMM, CD, prendra sa retraite le 30 novembre 2022. Les Quinns organiseront une petite rencontre de retraite à leur domicile à Ottawa dans un avenir proche. Les anecdotes et les vœux de retraite peuvent être envoyés au Capt C. Choy à  Carson.Choy@forces.gc.ca avant le 10 octobre 22.


    Bgén Quinn a suivi une formation de premier cycle en génie civil au Collège Militaire Royal de Kingston, en Ontario, et a ensuite obtenu une maîtrise en Études Militaires au CMR. Elle a fréquenté le Collège de Défense de l'OTAN à Rome en tant qu'étudiante en 2015/16 avant de terminer le PSN au CFC à Toronto et de retourner à Rome pour servir en tant qu'assistante militaire du commandant, la lieutenante-générale Whitecross, en 2017. Elle a fièrement occupé des postes de commandement à tous les grades, de capitaine à brigadier-général, d'abord comme officier du génie de la construction de la base à la BFC Chilliwack pendant sa fermeture, et plus récemment comme commandant de la formation Europe. Elle était l'une des rares ingénieurs en construction qui ont servi comme officier ingénieur de construction de base/escadre pour l'AC, la MRC et l'ARC. Elle a été déployée au Pakistan en 1989 pour enseigner la sensibilisation aux mines aux réfugiés afghans, au Golan en tant que comd de la troupe du génie pendant un an, ensuite comme ingénieur de l’EICC dans le cadre d'une équipe interministérielle en Indonésie. Pendant qu'elle a géré la transformation des services de génie de la construction dans l'ensemble des FAC, elle a eu le plaisir de visiter presque chaque base et escadre au Canada, puis a servi en tant que premier commandant du Groupe des opérations immobilières. Elle a servi avec et pour de nombreuses personnes incroyables, et elle est heureuse de voir le brillant avenir des CAF briller dans les yeux de nos futurs dirigeants. Bgén Quinn prend sa retraite après une année en tant que chef d'état-major du CEMD, ce qui a été le point culminant parmi de nombreux autres dans sa carrière, et ce qui a été un honneur pour elle.

    Bgén Quinn prend sa retraite en même temps que son mari Pete, ingénieur-conseil et ancien ingénieur en construction militaire; ils prévoient de voyager beaucoup, aussi longtemps que leur santé et leurs économies le leur permettront, en portant avec eux l'esprit de leur fils John, décédé en 2016 à l'âge de 25 ans.