MWO/Adjum A.J. Plume, CD

    Adjum Al J. Plume, CD prendra sa retraite des Forces armées canadiennes le 22 Juillet 2016 après plus de 35 années de loyaux et dévoués services au sein des FAC et de la Branche du Génie militaire canadien (voir bio ci-jointe). Une cérémonie pour souligner son départ aura lieu en son honneur le 3 Juin, 2016, 11h30-13h00, à la filiale 110 de la Légion royale canadienne, 19 rue Quinte, Trenton, ON. Les messages de félicitations, anecdotes, et salutations peuvent être transmis au Sgt Shaun Postma .

    SVP communiquer avec le sergent Postma (shaun.postma@forces.gc.ca, CSN - 827-4441) si vous souhaitez assister. Un déjeuner avec charcuterie et salade sera disponible pour 7,00 $ par personne. S'il vous plaît fournir une réponse avant le 26 mai à nous assurer que nous avons les bons numéros pour le repas. Merci beaucoup. @forces.gc.ca>

    L’Adjum Al Plume est né à Brockville, en Ontario. Ayant grandi à l’ère de la Guerre froide, Al Plume était impatient de servir son pays et s’est enrôlé dans les FAC immédiatement après ses études secondaires, en juillet 1981. Enrôlé d’abord comme fantassin, il a réussi l’instruction élémentaire à Cornwallis le même été, puis a été envoyé à Wainwright pour mettre sa fougue à l’épreuve avec le Princess Patricia’s Canadian Light Infrantry (PPCLI). Au terme des cours de NQ3 et d’entraînement à la guerre en hiver, le soldat Plume a été affecté à Winnipeg, au Manitoba, pour servir au sein du PPCLI 2. Pendant cette affectation, il a participé à sa première mission de six mois à l’étranger, à Chypre. @forces.gc.ca>@forces.gc.ca>

    Pendant son affectation suivante à Gagetown, au Nouveau-Brunswick, le Cpl Plume a vu la lumière et s’est enrôlé de nouveau, cette fois dans la grande famille du génie militaire canadien, en tant que technicien en dessin. Il a rapidement été envoyé à Chilliwack, en Colombie-Britannique, en décembre 1986 pour effectuer l’instruction de NQ3 pour son nouveau métier. Il a poursuivi son instruction avec le cours de chef subalterne et le NQ5 avant d’être affecté à North Bay en 1991. Vers la fin de cette affectation, le Cpl Plume a passé six mois en mission en Bosnie en 1998. Peu de temps après son retour au pays, il a été affecté à la 1re Unité du Génie construction (1 UGC), à Monction, au Nouveau-Brunswick.@forces.gc.ca>@forces.gc.ca>

    Pendant ses premières années avec la 1 UGC, le Cpl Plume a pris part pendant trois mois au déploiement au Timor oriental, à la fin de 1999. Après avoir survécu à la décennie de noirceur et à la quasi-apocalypse du bogue de l’An 2000, Al a été promu au grade de caporal-chef en décembre 2000. De retour à la maison après un déploiement de trois mois en Érythrée au début de 2001, le Cplc a terminé le cours de NQ6, a fait une visite nostalgique en Bosnie pendant quelques mois, et a reçu peu après une promotion au grade de sergent en 2003. @forces.gc.ca>@forces.gc.ca>

    Bien occupé par son affectation à la 1 UGC et fraîchement promu à sergent, le Sgt Plume a continué de parcourir le monde, à servir avec diligence outre-mer, sauf qu’à ce moment, il ne pouvait le faire qu’en Afghanistan, pour des raisons inconnues. Il a fait deux séjours à Kaboul, le premier en 2003 et le deuxième en 2004, et un autre séjour à Kandahar en 2005. Une affectation à Trenton en 2006 aurait pu l’aider à se reposer du rythme frénétique de la vie à Moncton, mais ça n’a pas été le cas. @forces.gc.ca>@forces.gc.ca>

    Peu de temps après son déménagement à Trenton, le Sgt Plume a été envoyé de nouveau à Kandahar en 2006-2007. De retour au pays, il a été promu au grade d’adjudant et a suivi le cours de qualification intermédiaire en leadership. Pour le récompenser d’avoir travaillé autant, on l’envoie pour une dernière mission de six mois à l’étranger en 2009-2010, encore une fois en Afghanistan. Puisque l’Adj Plume avait passé assez de temps en Afghanistan pour en demander la citoyenneté, il a été affecté à Toronto, en Ontario, où il a reçu le grade d’adjudant-maître en juillet 2010. En 2012, l’Adjum Plume est retourné au génie construction de l’Escadre (GC Ere) de Trenton en tant que Surintendant des opérations, où il a mis son savoir-faire au service de l’Équipe d’évaluation et de normalisation – Instruction préparatoire au déploiement pendant un an, et a terminé le programme de leadership avancé en 2014. L’Adjum Plume est ensuite revenu à son poste de surintendant des opérations au génie construction.@forces.gc.ca>@forces.gc.ca>

    En 2016, l’Adjum Plume a de nouveau vu la lumière. Toujours calme sous pression, l’Adjum Plume a servi notre pays dans les hauts et les bas, et après plus de trois décennies et demie de services honorables, il se prépare au prochain chapitre de sa vie comme civil, prêt à profiter de la liberté pour laquelle il a tant combattu. La même liberté dont profitent tous les Canadiens aujourd’hui, et pour laquelle nous sommes reconnaissants envers tous les militaires comme l’adjudant-maître Al Plume, CD.@forces.gc.ca>@forces.gc.ca>

    La grande famille du génie construction souhaite à Al et à sa femme Charlene, qui a passé les 28 dernières années à appuyer Al à la maison et à l’étranger, tout ce qu’il y a de mieux pendant ses années de retraite.@forces.gc.ca>@forces.gc.ca>