Maj Jesse Knockleby, CD

    • Maj Jesse Knockleby, CD

    Le major Jesse Knockleby, CD, PEng, prendra sa retraite des Forces armées canadiennes le 11 juillet 2019, après plus de 23 ans de services loyaux et dévoués dans les FAC.  Afin d’honorer les services du major Knockleby dans les FAC et pour lui souhaiter une bonne retraite, une cérémonie de départ dans la dignité se tiendra le 28 juin 2019 (de 13 h à 14 h 30) à Ottawa, Ontario (RV au parc de la Confédération). Les personnes présentes participeront à une course d’environ 10 milles le long du canal Rideau (le trajet se prête bien aux bicyclettes et aux patins à roues alignées). Il y a aussi la possibilité de dire au revoir à Jesse à 16 h, au Royal Oak, situé au 329 chemin March, à Kanata. Pour des raisons de planification, veuillez confirmer votre présence au Maj Kevin Poirier (kevin.poirier3@forces.gc.ca) avant le 20 juin 2019. Merci d'envoyer tous vos messages de félicitations, anecdotes, photos, messages d'adieu au Maj Poirier.

    Le major Knockleby s’est joint aux Forces canadiennes en 1996, après avoir été accepté dans le POFR à Calgary, en Alberta. À l'obtention de son diplôme du Collège militaire royal de Kingston en 2000, il a été affecté au 2 GBMC à Petawawa, en Ontario.

    En 2003, le major Knockleby a été déployé en Afghanistan avec un GT du RCR. Il y a été déployé à nouveau en 2008 avec le QG de la Force opérationnelle interarmées en Afghanistan (il travaille à la fois avec les groupements tactiques du PPCLI et du RCR). À son retour du théâtre d’opérations avec un médaillon du cmdt FOK en poche, il a été promu et affecté au 1 GBMC à Edmonton, en Alberta, et il a également été déployé avec une force opérationnelle du LdSH(RC) pour l’opération PODIUM à l'appui des Jeux olympiques de Vancouver de 2010 (où il a reçu un médaillon a ajouter à sa collection).

    Le Maj Knockleby a ensuite été affecté à Ottawa, où il a travaillé en tant que directeur de projet au Quartier général de l’Armée pendant deux ans. Puis, il a été affecté à nouveau à la Base de soutien de la 4e Division du Canada à Petawawa pour un rôle de premier plan pendant la transformation des biens immobiliers de 2016 (pas de médaillon pour cette affectation – mais le cmdt de la base l’aimait bien alors il lui en a donné une pi ;ce de monnaie).

    Il est retourné à Ottawa pour travailler au Quartier général du Ggroupe des opérations immobilières en tant que directeur des services techniques et de la conformité immobilière J9/J4. Pendant qu’il occupait ce poste, il a réussi le Blended Seminar Program du Command and Staff College du United States Marine Corps (au Camp Lejeune, C.N. – hourra!) – pas de médaillon de la part des Marines, mais il a tout de même reçu un beau couteau.

    Le major Knockleby détient un B.Ing. en génie civil du Collège militaire royal du Canada et il est un ingénieur professionnel certifié dans la province de l’Ontario. Il aime la course, les triathlons, et les arts martiaux ainsi qu'être entraîneur et passer du temps de qualité avec sa famille. Il a participé à la compétition Mountain Man à Edmonton (et a reçu un médaillon) et il a participé quatre fois à la compétition de Iron Warrior à Petawawa (il a décroché la troisième place à deux reprises, remportant finalement la compétition en 2018 – plus de médaillons). Il a aussi participé au marathon de Boston à deux reprises, il a terminé un triathlon Ironman et a remporté le marathon des maîtres masculin lors de la compétition nationale des FAC de 2018 (est-ce que les médailles comptent comme des médaillons?).

    Le major Knockleby est marié à Marcia Jane Knockleby et ils ont quatre enfants très actifs : Wyatt (12 ans), Everett (10 ans), Corbin (7 ans) et Natalie (6 ans). Ils vont s’établir à Petawawa, car le major Knockleby passe au côté civil du Ministère. Il est extrêmement reconnaissant envers sa famille, car elle lui a permis de garder les pieds sur terre pendant sa carrière dans les forces et lui a donné la motivation et l’énergie nécessaires pour donner son 100 % tous les jours.

    Si le succès se mesure avec les promotions de grade reçues le plus rapidement possible, il n’a pas connu un grand succès et a échoué son propre but qui était de se rendre au moins au grade de lcol avant sa retraite (peut-être a-t-il passé trop de temps à faire du conditionnement physique?). Toutefois, pour ce qui est de rencontrer des gens intéressants, de diriger des gens avec compassion et loyauté, de maintenir la santé et la forme physique, et de bien s’occuper des besoins de sa famille… il a bien réussi (et a amassé suffisamment de médaillons durant son parcours pour justifier le fait d’avoir un beau support pour tous les exhiber).

    Le major Knockleby aimerait conclure en rendant hommage à tous les soldats et les amis qu’il a connus personnellement durant son entraînement et les opérations auxquelles il a participé. Pas un jour ne se passe sans qu’il ne pense à eux et à leurs familles. Faisons tous de notre mieux pour honorer leur mémoire en travaillant diligemment dans l’accomplissement de nos buts et en étant compétents dans notre métier tout en prenant le temps d'apprécier nos propres familles et de les appuyer dans l’atteinte de leurs buts, de leurs ambitions et de leurs rêves.