CWO André Provost, CD

    • CWO André Provost, CD

    Après plus de 37 années de services loyaux et dévoués envers les Forces armées canadiennes (FAC), l’adjuc André Provost, CD, prendra sa retraite le 21 juin 2019. Vous êtes tous invité pour un dîner lors de sa cérémonie de départ, qui aura lieu le 21 juin 2019 à 11h00 au Juno Beach Mess, BFC Borden. Prière de confirmer votre présence au BPR avant le 24 mai 19, le coût du repas est de 20$ par personne. Des anecdotes ou des souhaits de départ à la retraite peuvent être envoyés au BPR par courrier électronique. BPR : Adj Yves Lacasse, courriel Yves.Lacasse@forces.gc.ca ou par téléphone au 705-424-7772.

    L’adjudant-chef (adjuc) André Provost, natif de Montréal (Québec), s’enrôle dans les Forces armées canadiennes en tant que fantassin en septembre 1981.

    Après avoir obtenu sa qualification militaire de base (QMB), à Saint-Jean, et terminé son premier cours de métier (cours d’infanterie, phase de perfectionnement de niveau 1), à Valcartier, il est affecté au 2eBataillon, Royal 22e Régiment, à la Citadelle de Québec. Durant son affectation au sein du régiment, il participe à plusieurs exercices d’entraînement et perfectionne ses compétences de fantassin en suivant de nombreux cours. Il est également membre de la « garde en rouge ». En juillet 1984, il est muté à Lahr, en Allemagne, au sein du 1er Bataillon, Royal 22e Régiment. En octobre 1985, il est promu au grade de caporal.

    Au cours des quatre années passées en Allemagne (de 1984 à 1988), l’Adjuc Provost continue de prendre part à de multiples exercices d’entraînement partout en Europe tout en cherchant des occasions de perfectionnement personnel, comme suivre des cours de métier et d’avancement de carrière (cours de caporal-chef et de sergent). En juillet 1988, il décide qu’un changement s’impose et obtient un reclassement dans le métier de pompier. Il est ensuite affecté à la BFC Uplands, à Ottawa, où il attend de suivre le cours de pompier de niveau de qualification 3 (NQ3). En août 1988, il fait son cours de NQ3 à Borden, puis il est officiellement muté à la BFC Uplands. Durant son affectation, l’Adjuc Provost suit le cours de NQ4, le cours de compagnon (NQ5) et une multitude de cours professionnels. Il fait également partie de l’équipe de désincarcération durant trois ans, période au cours de laquelle il représente la Base dans toute la province de l’Ontario.

    En 1994, il est muté au quartier général des Forces maritimes Pacifique (QG FMAR(P)), à Esquimalt (C.-B.), où son nom figure sur la liste de dotation des navires. Cette affectation lui permet de faire l’expérience de la « vie dans la marine ». Il prend la mer et sert à bord de nombreux Navires canadiens de Sa Majesté (NCSM) comme les NCSM Annapolis, Algonquin, et Calgary, puis, en 1996, il est muté à bord du NCSM Calgary. En 1997, après avoir servi dans la Marine pendant trois ans, le moment est venu de partir de nouveau. Cette fois, il se rend dans « La belle province », à la 3e Escadre Bagotville. En 2001, il est promu au grade de caporal-chef et occupe le poste de chef d’équipe. En juin 2002, il est affecté pour la deuxième fois dans la Marine à bord du NCSM Toronto, à Halifax (N.-É.). Peu de temps après, il est muté à bord du NCSM Ville de Québec. En 2003, l’Adjuc Provost est promu au grade de sergent et demeure à bord du NCSM Ville de Québec comme pompier ayant le grade le plus élevé.

    En novembre 2003, il est transféré à la 12e Escadre Shearwater, à titre de chef de peloton. Après cette courte affectation au sein de l’équipe, en juillet 2004, il devient inspecteur en chef des incendies. En 2005, le moment est venu de déménager de nouveau et il est muté à la 8e Escadre Trenton, en qualité de chef adjoint du peloton. D’octobre 2005 à avril 2006, il effectue une période de service à la SFC Alert en tant que chef du service des incendies de la Station. En juin 2006, il est promu au grade d’adjudant et occupe le poste de chef de peloton. En mars 2008, il reçoit une affectation à l’EPDCFC, à la BFC Borden, à titre d’adjudant d’escadrille. En décembre 2010, il est promu au grade d’adjudant-maître et, en avril 2011, il s’acquitte des fonctions d’adjudant-maître d’escadron. En juin 2014, il est promu à son grade actuel d’adjudant-chef, puis il est affecté au bureau du Directeur général – Carrières militaires (DGCM), à Ottawa, où il occupe le poste de gestionnaire de carrières des pompiers et des techniciens en géomatique. En 2016, il est sélectionné pour retourner à l’École des pompiers et de la défense CBRN des Forces canadiennes à titre d’adjudant-chef de l’École.

    L’adjudant-chef Provost a deux filles, du nom de Brittany et de Sabrynna, qui demeurent à Ottawa. L’adjudant-chef Provost se réjouit déjà à l’idée de prendre sa retraite dans la région d’Ottawa-Gatineau, de voir ce que l’avenir lui réserve et de passer plus de temps avec sa copine Marie-Pascale Rousseau. Il aime faire des sports extérieurs et voyager