Capt R.P. Trotter

    • Capt R.P. Trotter

    Après plus que 9 ans de service loyal et dévoué aux Forces armées canadiennes et aux Génies militaires canadiens, le Capt Rob Trotter prendra sa libération des FAC le 23 septembre 2021. Les messages et les meilleurs vœux peuvent être envoyés au Capt C.K.B.  Hunerfauth à Connor.Hunerfauth@forces.gc.ca.


    Le Capt Trotter s'est enrôlé dans les Forces armées canadiennes en 2012 en tant qu'officier du génie de la construction, à michemin de son diplôme à l'Université Carleton.

    Au cours de sa formation de phase 4 à Gagetown, au Nouveau-Brunswick, il a effectué une mutation professionnelle pour devenir officier du génie. Après avoir obtenu son diplôme en 2017, il a été affecté au 1 RGC où il a commandé la 23e troupe de campagne mécanisée au sein du 12e escadron. Au cours de cette première année, il a été déployé à deux reprises en Colombie-Britannique dans le cadre de l'Op LENTUS, où il a agi comme officier de liaison auprès de la GRC et des services d'urgence en cas de feu de forêt. L'année suivante, en vue de son passage à l'escadron de lutte contre les engins explosifs improvisés du 1 RGC, il a eu l'occasion de suivre les cours de base et avancé sur l'élimination des munitions conventionnelles, respectivement à Gagetown et en Floride.

    À son retour des États-Unis à Edmonton à la fin de 2018, il a commencé à s'entraîner avec la troupe de recherche à haut risque du 1 RGC, nouvellement créée. En 2019, après avoir suivi l'entraînement à la guerre d'hiver à Cold Lake, le Capt Trotter a participé à deux exercices consécutifs à la tête d'une troupe combinée de NEM et de RSR lors des exercices Ex ORNARY RAM et Ex MAPLE RESOLVE. En vue de son déploiement en Irak dans le cadre de l'opération IMPACT avec l'équipe d'entraînement au déminage des routes (RCPTT), le Capt Trotter et le leadership de sa troupe ont été validés lors de l'exercice ARDENT DEFENDER à Borden, en Ontario.

    Prévu pour être déployé en janvier 2020, la tournée a été retardée en raison des tensions croissantes et de l'escalade entre les États-Unis et l'Iran. Déployé avec un petit groupe précurseur au début du mois de février, le RCPTT a travaillé pour effectuer les transferts et a poussé pour reprendre l'entraînement avec l'armée irakienne. Peu après l'arrivée du corps principal, le COVID-19 a provoqué l'arrêt de l'entraînement dans de nombreux pays. Cet arrêt de l'entraînement, combiné à deux attaques réussies par des groupes de miliciens chiites à la mi-mars, a suffi à annuler la tournée. Le RCPTT est rentré au Canada à la mi-avril 2020.

    Le Capt Trotter a terminé sa carrière à l'EMFC à Gagetown en septembre 2021. À l'avenir, il prévoit prendre le temps de visiter ses amis et sa famille, de faire de la planche à neige et de chercher un emploi dans le secteur civil du génie.