Sgt Louis-Philippe Jean, CD

    Sgt Louis-Philippe Jean retired on 16 Oct 2015 after more than 32 year of loyal and dedicated service to the Canadian Armed Forces (CAF) and the Canadian Military Engineer Branch (see French bio attached). A DWD was held last Friday 16 Oct at Valcartier. Messages and anecdotes may be sent to Sgt Sylvain Frederic.sylvain@forces.gc.ca

    Après 32 excellentes années à servir son pays, Sgt Louis-Philippe Jean, prendra sa retraite le 16 octobre prochain. @forces.gc.ca>

    En 1982, la carrière du Sgt Jean a débuté, alors qu’il s’est enrôlé dans la réserve alors qu’il avait 17 ans avec The Princess of Whale’s Own Regiment (PWOR), une unité d’infanterie basé à Kingston. Le 16 aout 1983 il s’est enrôlé en tant que fantasin dans la force régulière avant de commencer sa première affectation avec le 2e Bataillon du Royal 22e Régiment où il a servi comme mitrailleur C2 à la CIE A. En 1985, il fut muté une première fois à BFC Gagetown au sein d’un peloton de transport. En 1986, il a eu la chance de de compléter son cours de parachutiste où il termina premier de sa promotion. @forces.gc.ca>

    En juillet 1987, il fut muté à CFB Petawawa où il servit au sein du 1er Commando au Régiment Aéroporté du Canada. Puis, en 1987, il réussit avec brio son cours de servant de mortier avant d’être transféré, en 1988, au peloton de mortier du Régiment à la Compagnie du ‘’Airborne HQ and Sigs’’. Il profita de son temps avec cette unité pour suivre un cours de guerre en montagne, dans les rocheuses, et un autre sur la guerre en jungle qui se déroula en Guyane Française. @forces.gc.ca>

    Durant la même année, il se maria avec sa première femme et partit suivre son cours de Commandant de Section d’Infanterie (CCSI) ce qui permis d’obtenir son grade de caporal-chef. Ensuite, en 1989, il fut muté à BFC Valcartier afin de retourner occuper une position au 2R22R. Pendant ce temps, sa femme donna naissance à son premier fils, Philippe Jean. Après avoir servi au sein du peloton de mortier pour une période d’un an, il partit ensuite suivre son cours élémentaire de communicateur où il termina encore une fois premier de sa promotion. @forces.gc.ca>

    En 1990, il fut muté à la BFC Gagetown, puis deux ans plus tard divorça et devint père monoparental d’un enfant de 3 ans. En 1995, il retourna au 2R22R et, après un an, rencontra sa présente épouse Ginette Lachance. Elle avait déjà un garçon de 6 ans, Maxime Boily qui allait devenir comme son deuxième fils. Durant cette deuxième mutation au 2R22R, le Sgt Jean fût envoyé à Winnipeg pour la crue de la ‘’Red River d’avril 1997. Il fût ensuite déployé en Haïti afin de servir à titre de Cmdt/A de section. En Janvier 1998, il participa aux opérations visant à résoudre la crise du verglas de Montréal. Par la suite, il fût affecté à un poste au sein de la compagnie VBL de son bataillon. @forces.gc.ca>

    En février 1998, il partit suivre son cours d’armes portatives à Gagetown. Puis, en 1999, il partit à Meaford Ontario pour suivre un cours de VBL et ensuite devenir instructeurs. Il suivi aussi un cours de canonnier et chef d’équipage du VBL avant de devenir instructeur pendant la même période. @forces.gc.ca>

    En 2002, il se déploya en Bosnie comme Cplc du QM de la cie A. Vers la fin du déploiement il fût promu au grade de Sergent. Il s’est finalement marié avec son épouse en 2003. Par la suite, à l’été 2003, il demanda un changement de métier dans un métier de la construction. En 2004, il eut un autre fils, David Jean-Lachance, et en 2005 autre petite fille, Valérie Jean-Lachance.@forces.gc.ca>

    En juillet 2006, il commença OJT avec le Service du Génie de Valcartier pour une période de six mois. En janvier 2007, parti suivre son cours de technicien en distribution électrique NQ3 où il termina encore une fois premier de sa promotion. En juillet 2007, il fut muté au Groupe infrastructure de la BFC Bagotville où il a fait partie de la garde de caserne et de l’équipe de la FAS de la base. @forces.gc.ca>

    En 2008, il fût muté à Wainwright avec l’ESN (élément de support national) pour un exercice majeur de 7 semaines où il participa au montage et démontage d’un camp d’environ 600 hommes. En 2009, il suivit son cours de NQ5A TECH DÉ avant de prendre le commandement de l'atelier électrique pour une période de six mois. En 2010, il suivit son cours NQ6A. @forces.gc.ca>

    En 2011, toujours avec l’ESN, il partit en Italie pour participer à l’OP UNIFIED PROTECTOR. Il reçut alors la ‘’Commander’s Commendation’’ puisqu’il était le seul électricien pour s'occuper de quatre bases d'opération, soient deux en Italie à Naples et Poggio Rénatico et deux en Cécile à Trapani et à Sigonella. Il a été promu lors de son déploiement au grade de Cplc en avril 2011. En 2014, il fut promu au grade de Sgt et partit en Roumanie pour monter du camp en support à l’Ukraine. Durant ce déploiement, il reçut la ‘’CJOC Commander’s commandation’’. @forces.gc.ca>

    Finalement il fut muté au 5RGC 2015 où il prendra sa retraite bien méritée des Forces canadiennes le16 octobre 2015, après un parcours bien rempli. Sa priorité sera de prendre soins de ses enfants et de sa femme qui demeurent tous ici à Québec.@forces.gc.ca>