MWO Remi Jacques, CD

    • L’Adjum Rémi Jacques

    Adjum Rémi Jacques, CD prendra sa retraite des Forces armées canadiennes le 25 Décembre 2014 après plus de 35 années de loyaux services au sein des FAC et de la Branche du GMC (voir bio/photo ci-jointe). Une cérémonie de départ dans la dignité aura lieu à la Pizzeria St-Jean , 10 Jacques Cartier Sud, Saint-Jean-Sur-Richelieu, www.stjeanpizz.com , le 4 Décembre 2014 à 16h00. La réception sera sous un format 4 à 7 et un repas sera disponible (prix approx de 20.00 $ par personne ). Aux fins de planification, veuillez confirmer votre présence auprès du coordonnateur du dîner de départ, Capt Michel Carrier avant le 21 novembre 2014. Veuillez acheminer vos messages de félicitations ou anecdotes au Capt Michel Carrier, MICHEL.CARRIER3@forces.gc.ca avant le 1er Décembre 2014. MWO Rémi Jacques, CD will retire from the Canadian Armed Forces on 25 December 2014 after 35+ years of dedicated service to the CAF and the CME Branch (please see bio in French attached). Friends and colleagues are welcome to attend the depart with dignity ceremony which will be held at the Pizzeria St-Jean ,10 Jacques Cartier Sud, Saint Jean Sur Richelieu, www.stjeanpizz.com , 4 December 2014 16h00. A lunch will be available at a cost to be determined (approx. $20.00 per person). For planning purposes, please confirm your attendance with Capt Michel Carrier, the coordinator for the function, by 21 November 2014 at. MICHEL.CARRIER3@forces.gc.ca. Congratulatory messages or anecdotes can also be sent to Capt Michel Carrier by 1st December 2014.@forces.gc.ca>@forces.gc.ca>


    L’Adjum Rémi Jacques s’enrôle dans les Forces canadiennes à l’automne de 1979 en tant que fantassin. Il suivit sont entrainement de recrue à la base des Forces Canadienne de St-Jean-sur-Richelieu jusqu’en février 1980 d’où il fut envoyé a Valcartier a l’école de combat. En juin 1980 il fut muté au 2R22R à la citadelle de Québec d’où il effectua la garde en rouge. Suite aux 4 années d’infanterie il quitte le 2ième Royal 22ième Régiment en juin 1984 pour une formation en langue seconde afin de se qualifier pour suivre la formation d’électricien au sein du Génie militaire. En juillet 1986, il obtient son diplôme d’électricien de construction à l’école du Génie Militaire Canadien de la BFC Chilliwack, Colombie-Britannique.

    Au cours de sa carrière, il remplit des affectations aux endroits suivants: St-Hubert en tant qu’électricien en 1986. Transféré au 4 ESR a la première troupe de construction à Gagetown en 1994. Transféré BFC Montréal en 1997 et promu a Cplc. Transféré BCF Valcartier en 2000 en tant que Sergent responsable de l’atelier électrique. Promu adjudant en 2003 et transféré à Montréal en 2004 en tant qu’adjoint à l’officier d’ingénierie. Promu à son grade actuel en 2007 et transféré à St-Jean-sur-Richelieu en 2011. Lors de ses affectations, l’Adjum Jacques a occuper différent postes dont; électricien, inspecteur de contrats, officier de contrats, gérant de projets, adjoint à l’officier d’ingénierie, sergent major d’escadron et officier de conformité en gestion immobilière et sergent major du service du Génie secteur Québec.

    Durant sa carrière, l’Adjum Jacques a participé à des opérations tant national qu’international dont plusieurs déploiement à Gagetown et Wainwright en tant que fantassin et, en tant qu’électricien lors du débordement de la Red river au Manitoba en 1997 et à la station des forces canadiennes Alert en 1999 en tant que chef électricien de la station. Au niveau international son premier déploiement a eu lieu à Chypre en 1981 en tant que signaleur d’unité, à Kiseljak en Bosnie Herzégovine à l’automne 1992 en tant qu’électricien, a Port au Prince en Haïti au printemps 1996 en tant que chef d’équipe de déconstruction des camps des nation unies, En 1999, un déploiement d’urgence l’amène en Turquie avec le DART TEAM afin de supporter la population ayant subi un tremblement de terre. Au printemps 2002, retour en Bosnie Herzégovine a Visoko ou il a performé en tant qu’inspecteur de contrat. Finalement, un dernier voyage en groupe organisé l’amena dans le désert de Kandahar en Afghanistan au printemps 2009 en tant que sergent major d’escadron de construction. De plus, il fut aussi appelé en renfort dans le désert du Nevada afin de supporté l’entrainement de d’autre canadien pour leur pré-déploiement Afgha.

    Au cours de sa carrière, l’Adjum Jacques a reçu de nombreuses décorations militaires dont: quatre médailles des nations unies pour ses différents déploiements, l’étoile de campagne de l’OTAN, la médaille du Canada pour l’aide humanitaire et, la médaille des Forces Armée Canadienne pour ses bons et loyaux services.

    Au cour des années à venir, l’Adjum Jacques a l’intention de faire de la pêche, de la moto, du quatre roues, faire une multitude de bricoles dans son garage, voyager un peu et bien sûr, profiter de toutes les douceurs de la vie.

    L’Adjum est marié à Josée Larocque depuis 1985. Ils ont deux filles, Madeleine et Véronique.