Major Wayne Mac Culloch (Ret'd) CD, B.Eng., M.Sc., P.Eng.

    • The UN vet
    • The young fellow

    Wayne Mac Culloch, CD will be retiring on the 28th of September 2018 after 50+ years of loyal and dedicated service to Canada, the Canadian Armed Forces and the Canadian Military Engineers. His farewell will be held at the Army Officers’ Mess, 149 Somerset Street West, Ottawa on 26 Sep 18 at 1130 hrs at a cost of $15 per person (see attached invitation).

    Congratulatory messages, anecdotes, and pictures can be sent to Shareif Mahmoud at Shareif.Mahmoud2@forces.gc.ca

    If planning to attend the farewell, please advise Shareif Mahmoud at Shareif.Mahmoud2@forces.gc.ca

    Wayne s'est joint à l'Armée canadienne le 5 janvier 1968, un mois avant l'Unification, en tant qu'artilleur au sein du 2e Régiment d'artillerie de campagne, ARC, et a été déployé en tant que garde du Point vital pendant la crise d'octobre 1970. Par la suite, il s'est inscrit au Collège militaire royal de Kingston, où il a obtenu un baccalauréat en génie civil en 1975. Parmi toutes ses expériences au cours de cette période, l'invitation permanente à se joindre au café sont ses souvenirs les plus chers.

    Après avoir obtenu son diplôme du RMC, Wayne a occupé divers postes dans les domaines de l’unité de campagne, de la garnison et de l’état-major pour le reste de sa carrière de 41 ans en uniforme. Parmi les expériences mémorables figurent la construction d’aérodromes dans le Grand Nord, le service avec les réserves en tant que personnel de soutien de la force régulière et commandant d’unité, la fermeture de bases et le transfert d’unités dans les années 1990 et le service outre-mer pendant cinq missions (quatre en Bosnie et une en Haïti). ) Quand il a demandé une sixième tournée, cette fois-ci en Afghanistan en 2003, on lui a dit: «Vous avez eu cinq missions - vous devez donner une chance à quelqu'un d'autre!» En récompense, il a été nommé commandant de 45 Escadron du génie civil dans son endroit natal, le Cap-Breton.

    À sa libération des Forces canadiennes, Wayne a travaillé pendant un an pour Travaux publics et Services gouvernementaux Canada sur la Colline du Parlement, afin de restaurer ses bâtiments historiques avant de se joindre à Recherche et développement pour la défense Canada (RDDC), responsable des projets de construction et d'équipement d'une valeur supérieure à 1,5 milliard de dollars. Il est resté à RDDC jusqu'à sa retraite, devenant le directeur des services techniques en science et technologie en 2017.

    Dans ses temps libres, Wayne participe activement à un certain nombre d’organisations caritatives et à des initiatives de vétérans. Il s'est joint à l'Association canadienne des vétérans du maintien de la paix des Nations Unies en 1998 et est devenu président du succursale du colonel John Gardam à Ottawa en 2010 et a assisté à l’organisation de la cérémonie du 9 août depuis ce temps-là. En septembre 2014, il a été élu président national de l'Association et joue un rôle consultatif auprès d'Anciens Combattants Canada.

    Homme marié depuis plusieurs décennies, Wayne a trois enfants adultes et quatre petits-enfants (avec un autre petit-fils en route). À la retraite, Wayne et son épouse, Deborah, prévoient demeurer à Ottawa, poursuivant des objectifs personnels et quelques activités bénévoles.