Passation des fonctions de l’Ingénieur militaire en chef des FAC

From left to right: CWO Kevin Patterson, BGen Karl McQuillan, BGen (Retired) Steve Irwin (Colonel Commandant) and LGen Christine Whitecross // De gauche à droite : Adjuc Kevin Patterson, Bgén Karl McQuillan, Bgén (retraité) Steve Irwin (Colonel commandant) et la Lgén Christine Whitecross
Publication Date 
19 Jun 2015

Une tournée au bar. C’est ce qui attire de nombreuses personnes à une cérémonie de passation des fonctions, surtout lorsqu’il s’agit de généraux. Toutefois, ce n’était pas le cas le 26 mai 2015 lors de la cérémonie de passation des fonctions de l’Ingénieur militaire en chef des FAC à Ottawa. Tout le monde était là pour voir une des chefs les plus respectées et les plus proches de son personnel de la Branche du Génie militaire canadien (GMC) remettre la clé du pouvoir à un autre ingénieur de renom exceptionnellement qualifié.

Après plusieurs reports et changements au calendrier, cet événement a enfin eu lieu au Salon Astra du Mess des officiers de l’ARC. Le maître de cérémonie, le Lcol Eric Fortin, Adjoint à l’Ingénieur militaire en chef, a prononcé l’allocution d’ouverture et souligné le grand nombre de nominations, de prix, de déploiements et de réalisations du Lgén Christine Whitecross.

Le colonel commandant, le Bgén (retraité) Steve Irwin, a ensuite pris la parole et a indiqué que la Branche du Génie se portait bien à l’échelle du pays. Il a mentionné que la Lgén Whitecross est la première femme à être général trois étoiles au sein des FAC et a souligné qu’il s’agissait d’une réalisation importante pour elle comme pour la Branche du GMC.

La Lgén Whitecross a par la suite pris la parole et a souligné la présence de certaines personnes très spéciales : ses parents, son mari et deux amis très proches. Elle a remercié plusieurs membres actifs et retraités de la Branche et a remis pour la dernière fois un médaillon de l’Ingénieur militaire en chef à neuf membres du personnel qui ont travaillé en étroite collaboration avec elle au cours des quatre dernières années.

Le Lcol Fortin a présenté le nouveau Ingénieur militaire en chef, soulignant les réalisations professionnelles du Bgén Karl McQuillan. Les documents ont été signés et la passation des fonctions a été officialisée. Le Bgén McQuillan a ensuite fait une brève allocution. La cérémonie s’est terminée par la remise de cadeaux au Lgén Whitecross. L’adjudant-chef de la Branche, l’Adjuc Kevin Patterson, lui a remis le fanion de la Branche. Le colonel commandant lui a présenté les trois volumes de l’Histoire du Génie militaire canadien, le tout dans un bel étui en bois. Finalement, le Bgén McQuillan lui a présenté son médaillon pour le travail remarquable qu’elle a effectué au cours des quatre dernières années en tant que l’Ingénieur militaire en chef des FAC.

À la fin de la cérémonie officielle, les invités se sont rendus au salon Cockpit où le Col Quinn, cmdt Ops imm, a félicité la Lgén Whitecross de voir au-delà des grades et de ne jamais oublier les gens, une aptitude dont « chaque général a besoin dans sa boîte à outils ». Les invités ont levé un verre à sa santé et lui ont souhaité la meilleure des chances. La Lgén Whitecross a remercié toutes les personnes présentes et a indiqué que c’était la « deuxième fois de la journée qu’elle était sans voix » et qu’une telle situation « ne se produit jamais ». Elle était tout simplement « très émue » par les événements de la journée et les personnes qui étaient là pour partager ces moments avec elle. Tout le monde était extrêmement heureux d’être là… et aussi d’apprendre que la tournée avait été payée!

CHIMO!

Attributions – Ingénieur militaire en chef des FAC

Approuvé par le CEMD – avril 2011

L’Ingénieur militaire en chef des FAC relève du CEMD pour la prestation de conseils en matière de génie militaire à ce dernier ainsi qu’à sa chaîne de commandement militaire. Ses responsabilités sont les suivantes :

• Maintenir la connaissance de la situation relative aux questions de génie militaire découlant de l’emploi ou de la mise sur pied d’une force dans les FAC;

• Contribuer à la saisie des leçons observées et appuyer le CEMD et sa chaîne de commandement dans l’établissement de leçons retenues;

• Appuyer le Chef – Développement des Forces et les principaux responsables de la mise sur pied d’une force dans l’élaboration de doctrine du génie militaire et des capacités connexes comme principaux outils habilitants des concepts actuels et futurs d’emploi de la force;

• Coordonner la représentation du génie militaire des FAC sur les questions de génie militaire auprès des organisations de l’OTAN et des nations alliées; représenter les FAC à la conférence annuelle des ingénieurs principaux interarmées de l’OTAN;

• Diriger la profession du Génie militaire canadien et, à cette fin, présider le Conseil de la Branche du Génie militaire canadien et superviser les questions relatives à la Branche;

• Coordonner les fonctions de gestion des ressources humaines du génie militaire auprès des conseillers des groupes professionnels militaires du génie militaire.