Capt JMJC Cournoyer, MMM, CD (Ancien Adjuc)

    Capt J.M.J.C. Cournoyer, MMM, CD, prendra sa retraite des Forces armées canadiennes le 16 juillet 2015 après presque 35 années de loyaux et dévoués services au sein des Forces armées canadiennes et de la Branche du Génie militaire canadien (voir bio ci-jointe).

    Un dîner aura lieu le vendredi 12 juin 2015 à 11h30 dans la salle Kébec du Mess des Officiers de Valcartier. Le dîner comprend la soupe, repas principale, dessert, thé/jus/eau ou café. S'il y a des restrictions alimentaires, s.v.p. le mentionner lors de votre réservation. Le coût du repas sera de 10$ payable sur place. Les personnes intéressées à y assister sont priées de communiquer avec le Capt Carl Gosselin : carl.gosselin@forces.gc.ca au plus tard le 2 juin 2015. Les messages de félicitations, anecdotes, photos et salutations peuvent également être transmis au Capt Carl Gosselin. @forces.gc.ca>

    Mario s’est enrôlé à Sherbrooke, le 26 octobre 1980 comme ingénieur de combat. Suite à son entraînement de base, il est muté à la base de Borden en Ontario où il suit un cours de chauffeur. Il débutera son entraînement niveau 3 comme sapeur de combat au mois d’août 1981 à la base de Chilliwack, Colombie-Britanique (C.B.) @forces.gc.ca>

    En janvier 1982, il est muté une première fois au 5 RGC, à la base de Valcartier, en tant que sapeur de combat, au 51e Escadron (51 Esc) de génie de campagne. En novembre 1982, il suit avec succès l’entraînement de plongeur de combat à la Base navale d’Esquimalt, C.-B. À son retour, il gravit les échelons jusqu’à commandant de section de campagne et superviseur en chef de plongée de l’unité. En 1990, il est muté à l’École du Génie militaire (ÉGMFC) à Chilliwack, C.-B., où il est employé respectivement comme sous-officier senior des cours NQ3, NQ5 et NQ6A. Il complète son NQ6B avant d’être affecté à la section des normes de 1992 à 1993. De retour au 5e RGC, en mai 1993, il est déployé sur la ROTO 2 d’OP Cavalier en Bosnie, d’octobre 1993 à mai 1994. Il remplit alors les fonctions de sergent de reconnaissance pour l’Esc de génie. Promu Adjudant (Adj) en décembre 1995, il est Adj de troupe puis, sergent-major de l’instruction (SMI) du 5 RGC. @forces.gc.ca>

    En août 1996, il est muté à l’École de Leadership et Recrues (ELRFC) des FC à St-Jean-surRichelieu où il agit comme adjoint de peloton de recrues, adjoint de peloton des élèves officiers et Adj aux Normes. En septembre 2000, il est affecté au groupe de travail du « Modèle Rehaussé du Leadership (MRL) » des FC à Fort St-Jean, Qc. Promu au grade d’adjudant-maître (Adjum) en septembre 2001, il retourne à l’ÉLRFC afin de mettre sur pied la compagnie D (Cie D), nouvelle Cie de recrues. En mai 2002, il assume les fonctions de SMI de l’ÉLRFC où il prend les guides des sections Normes de l’école comme SM. En août 2003, il est de nouveau affecté au 5e RGC où il comble les postes de SM du 51e Esc, 55e Esc, 58e Esc et finalement, forme le nouveau 53e Esc léger de campagne. Entre les grades de sdt à Adjum, il participera à de multiples échanges internationaux, notamment avec les ‘’Navy Seals’’ américains, les Français, les Hollandais et les Allemands dans le cadre de différents exercices du génie ou EX REGUISH BUOY. Il participe aussi à la crise autochtone en C.B. et à la crise du verglas. @forces.gc.ca>

    Promu adjudant-chef (Adjuc) le 26 juin 2006, il est muté à Ottawa, Ont, en tant que J2, dans la cellule du renseignement du soutien opérationnel du génie, au Commandement du soutien opérationnel du Canada. Il fait partie notamment des groupes de travail ‘’EOD’’, l’évacuation des réfugiés du conflit Israélo-Libanais de 2006 et la sécurité des olympiques 2010. Parallèlement, en mars 2007, il devient le premier Adjuc du Groupe génie - soutien opérationnel. Il s’occupe alors principalement de l’entraînement technique du service génie, en préparation de leurs déploiements en Afghanistan. À ce titre, il effectue entre autre, plusieurs visites techniques aux É.U. et sur l’Ex TROPICAL HAMMER, en Jamaïque. Août 2008, il sera le 23 ième Adjuc de l’EGMFC à Gagetown N.B. Le 26 juin 2009, il prend sa commission spéciale en tant que Capitaine et il est muté au centre d’instruction, secteur Québec en tant que Cmdt du centre de formation linguistique de l’Armée jusqu’à ce jour. @forces.gc.ca>

    Mario prendra sa retraite le 16 juillet 2015. Il compte demeurer dans la région de Québec pour prendre soin de son parc immobilier et consacrer la majorité de son précieux temps à son épouse, Claudine, leurs enfants, Geneviève, Alexandre, Noémie et bien sûr, leur petit-fils Christophe. @forces.gc.ca>