Mentorat GRC

Publication Date 
11 Dec 2019

Lettre du chef génie militaire, 4 décember 2019

 

Le but de ma lettre est d’encourager tous les membres de la Branche à développer des relations de mentorat, que ce soit comme mentor, mentoré ou les deux, et ce, peu importe votre grade.

Comme vous le savez peut-être déjâ​, de nombreuses études ont démontré que le mentorat agit positivement sur la satisfaction pcrsonnelle et professionnelle et favorise ainsi l‘épanouissement, le développement et le rendement au travail.

 Déjê, les membres de la Force aérienne de la Branche sont initiés au mentorat depuis de nombreuses années, alors que nos membres du Génie royal canadien ne font pas partie du programme. Je crois qu'il est grand temps que nous offrions des opportunités similaires à tous les ingénieurs.

 Mais qu‘est—ce que le mentorat? Plusieurs définitions existent et se ressemblent. En voici une selon Mentorat Quebec, « Le mentorat est un moyen de développement et d’apprentissage, basé sur une relation interpersonnelle (la relation mentorale) volontaire, gratuitc ct confidentielle, dans laquelle une personne d‘expérience (le mentor) investit sa sagesse acquise et son expertise pour favoriser le dévcloppement d’une autre personne (le mentoré) qui a des competences et des habiletés a acquérir et des objectifs professionnels et personnels a atteindre. »

Il est important de bien comprendre le rôle du mentor. Le mentor est une personne positive qui a le désir d’aider le mentoré a se développer professionnellement et personnellement. ll ou elle doit faire preuve d’une bonne écoute, savoir faconner une bonne relation, partager son experience ct avoir le desir de faire evoluer 1c mentoré. Un modéle a émuler, le mentor devrait idéalement étre un militaire en service ou in la retraite, afin qu’il ou elle saisisse notre réalité militaire. Notre fiere branche possede une impressionnante richesse de personnes de qualité ct d’expériences enviables - les mentorés auront l’embarras du choix s’ils souhaitent s’en prévaloir. Cependant, le choix de mentor peut aussi se situer dans une autre Branche. Il est également important de comprendre ce qu’un mentor n’est pas. ll n’appartient pas au mentor de jouer le role de défenseur ni celui de parrain du mentoré en termes de positions ou de tâches spécifiques. Ceci demeure une responsabilité de la chaine de commandement.

Quant au mentoré, il lui incombe d’initier la relation avec le mentor. Il incombe aussi au mentoré de bien cibler ce qu’il ou elle desire retirer de la relation de mentorat. Une fois le mentor choisi, il s’agit de cultiver la relation de confiance, de demander conseil et de partager ses défis, ses opportunites et ses doutes. Il y a une tendance naturelle de choisir un mentor qui nous ressemble et qui posséde le mêmes forces que nous; par contre, la relation mentorale peut étre exponentiellement bénéfique avec un mentor qui nous permet de complémenter nos habiletés et nos connaissances. Il est également tout a fait approprié de changer de mentor lorsque le besoin se fait sentir.

La relation mentorale se veut informelle et facultative. Il no s’agit pas du tout d’une relation qui sera rapportée ni évaluée par la chaine de commandement : l’objectif premier ici est de s’offrir des outils de développement professionnels.  Cependant, dans le but de bien cerner la relation dyade de mentorat, il pcut étre utile au mentoré de proposer au mentor une entente informelle et confidentielle afin de bien cerner les attentes, le processus, la fréquence des échanges et la durée de l’entente. Un format d'entente vous est propose dans le document ci-joint; cette entente devrait ê​tre modifiée afin de s’adapter au type de mentorat spécifique qui est sollicité (leadership, habiletes executives, communication, inclusion et diversité, etc.). Rappelons que rien n’empéche un mentor d’étre simultanément mentoré.

En pièce jointe, vous trouverez une entente typique entre le mentor et le mentoré afin de guider les attentes de chacun. Cette entente est confidentielle entre les deux. Cependant, si vous le désirez, vous pourrez envoyer votre entente au Capitaine- Adjudant de la Branche. Seule celui-ci aura acces a ce document.

Je vous encourage donc tous a développer une relation de mentorat. J’ai la conviction que ce type d’appui sera tres bénéfique a notre Branche. Sachons tirer profit de la richesse d’expérience et de connaissances de nos militaires en service et a la retraite.

 

CHIMO!

 

 

J.S. Sirois
Major-général​
Le chef ingenieur militaire​