John Summerfield

    • LCol John Summerfield, CD

    Le lcol John Summerfield quittera les Forces canadiennes le 7 février 2012, après plus de 39 années de loyaux services à Sa Majesté la Reine et au Canada.

    Issu d’une famille militaire, le lcol Summerfield est né à London, Ontario. En avril 1972, il a lancé sa propre carrière militaire en se joignant à la Force de réserve à titre de Garde, au sein de la Governor General’s Foot Guards (GGFG). Après une année dans les rangs, il a été sélectionné pour suivre la formation d’officier. Il a suivi son cours élémentaire d’officier à la BFC Shilo, puis les phases II et III de l’infanterie à la BFC Gagetown, N.-B. Alors qu’il était toujours membre de la GGFG, il a atteint le grade de capitaine, et s’est trouvé au commandement de la Compagnie du Détachement des services d’honneur de la GGFG en 1975 et 1976.

    Après avoir effectué plusieurs exercices, suivi divers cours offerts à la Milice et obtenu son diplôme en génie mécanique de l’Université d’Ottawa, il s’est joint à la Force régulière en septembre 1976. De nouveau sous-lieutenant, il a été muté au GC à la BFC Uplands, ON, pour ensuite suivre le cours de formation d’officier du génie militaire canadien à l’EGMFC à la BFC Chilliwack, C.-B.

    Il a ensuite entrepris une série d’affectations régimentaires, dont les suivantes : membre de la Troupe du Poste de commandement régimentaire, membre de la Troupe d’équipement lourd et commandant des troupes de campagne au sein du 4e Escadron de génie de campagne/4e Régiment du génie de combat à Lahr, Allemagne; officier des opérations, commandant de l’Escadron du génie aéroporté et, finalement, commandant adjoint du 2e Régiment du génie de combat à Petawawa, ON; commandant adjoint du 4e Régiment du génie de combat (deuxième affectation) et, enfin, commandant du 4e Régiment d’appui du génie à Gagetown, N.-B. (dans le cadre de cette dernière affectation, le lcol a déployé son unité à l'US Army National Training Centre à Fort Irwin 2/2 Lieutenant-colonel John Summerfield, CD - biographie en Californie, à titre d’ingénieur des forces d’opposition). En plus de participer aux exercices de l’OTAN, il a également pris part aux exercices RV 81, RV 83 et RV 85. Par ailleurs, voici quelques-unes de ses affectations du GC : officier de la conception (Uplands) et officier de la conception et de la production (Petawawa).

    Pendant sa première affectation en Allemagne, le lcol Summerfield est passé du grade de lieutenant à celui de capitaine. Puis, en 1985, il a été promu au grade de major, et a commencé une série d’affectations d’état-major, dont quelques affectations de retour dans les unités de campagne, par exemples à titre de DGGMO/DBGM 3 et 2 (matériel du génie non explosif et besoins mineurs respectivement); D Génie 2 (soutien de génie aux opérations déployées, nationales et d’urgence (DART)); EMAT à titre de DDOFT 3- 11/D Génie Coord (planification/conseils du génie pour l’Armée et coordonateur pour les dossiers du génie militaire respectivement); chef d’équipe lors des jeux de guerre du DGRO et directeur des services généraux du DGRO (lcol GIDA); SCEMD (et, plus tard, COMFEC), J9 CIMIC (coopération civile-militaire stratégique/opérationnelle); puis, finalement, au sein du SMA(IE), DGGM/D Gest GE 2 (gestion des projets relatifs aux munitions explosives non explosées (UXO)) et du DGBI à titre de DPBI 2 p.i. (Gestion stratégique des biens immobiliers (BI)), tout en occupant simultanément le poste de DPBI 5 (planification stratégique du développement des BI et coordination des champs de tir et secteurs d’entrainement et des UXO), au grade de lieutenant-colonel.

    Le lcol Summerfield a suivi une variété de cours supérieurs, dont plusieurs cours amusants comme : parachutiste, opérateur NBC, officier d’état-major de la NEM de l’OTAN, rédacteur-réviseur de périodiques, commandant du bataillon de génie ENTEC de l’OTAN et CIMIC de l’OTAN. Il a également suivi des cours plus sérieux de formation professionnelle et d’état-major, comme le Cours de commandant d’équipe de combat à Gagetown; le cours du Collège d'état-major et de commandement des Forces canadiennes à Kingston, le cours du Collège d'état-major et de commandement des Forces canadiennes à Toronto, ainsi que le cours d’état-major et de commandement des forces armées américaines (devenues les forces interarmées) à Norfolk, en Virginie.

    Le lcol Summerfield met maintenant fin à sa carrière militaire. Pour ce faire, il a commencé par un transfert de la Force régulière à la Première réserve en 2009. Le lcol Summerfield et sa femme Virginia prévoient demeurer à leur domicile situé près de Winchester, ON, tout en portant conseil à leurs deux fils dans leurs propres carrières militaires, ainsi qu’à leur fille dans sa carrière d’enseignante. Bien qu’il soit ouvert aux offres, le lcol Summerfield ne prévoit pas accepter un autre emploi dans un avenir rapproché. Il a plutôt l’intention de rattraper le temps perdu dans ses nombreux travaux autour de la maison, ainsi que de se consacrer à divers passe-temps, comme l’assemblage d’une « voiture en kit » qu’il avait achetée en 1989, et la remise à neuf d’une Chevy 1948 et d’un vieux tracteur des années 40, entreposé dans la remise de sa mère.