Exercice Roguish Buoy 2016

Canadian Combat Diver Badge
Rubber suits and rubber guns
RB 2016 Enemy Force
Publication Date 
17 May 2016

Article rédigé par le Capt H.J. Morrison

« L’exercice ROGUISH BUOY 2016 est tout un défi et permet au Canada et à ses alliés de démontrer leurs excellentes capacités sous-marines. Organiser un tel exercice nous permet d’être prêts à faire face à un éventail de situations dans les profondeurs. »

-Harjit S. Sajjan, ministre de la Défense nationale

Roguish Buoy est un exercice international annuel de plongée de l’Armée de terre organisé par le Centre de plongée de l’Armée de terre (CPAT) de l’École du génie militaire des Forces canadiennes. L’exercice Roguish Buoy donne aux équipes de plongée canadiennes l’occasion de maintenir leurs compétences dans leur spécialité professionnelle. Cette année, l’exercice a eu lieu au 19e Escadre Comox, plus précisément au Lac Comox. L’instruction se concentrait sur la reconnaissance du génie et d’autres opérations tactiques. Le CPAT et l’ensemble de la communauté des plongeurs de l’Armée canadienne ont eu l’occasion d’accueillir des membres de nations alliées, dont la Belgique, la France, les Pays-Bas, le Royaume-Uni et les États-Unis.

À titre de membres du Corps royal du génie canadien, les plongeurs militaires ont pour but de permettre à l’Armée canadienne d’étendre les capacités du génie de la Force terrestre sous l’eau. L’exercice Roguish Buoy a eu lieu pour la première fois en 1979, à Chilliwack en C.-B. dans le but de s’assurer que les équipes de plongée de combat maintiennent leurs capacités à effectuer des tâches de plongée lors d’opérations de déploiement. Au cours des années, l’exercice Roguish Buoy a eu lieu à pers endroit partout au pays.

Les équipes de plongeurs militaires des nations alliées sont invités à participer en vue d’encourager l’établissement de partenariats internationaux et de faciliter l’échange de connaissances et de compétences techniques entre les pays. En raison de la spécialisation des plongeurs de combat et du nombre restreint de plongeurs qualifiés au sein des Forces armées canadiennes et de nos alliés de l’OTAN, l’importance de collaborer ne peut être surévalué. L’interopérabilité en matière de procédures et d’équipement permet l’intégration et la coopération durant les opérations de déploiement et renforce la capacité de l’Armée canadienne a contribuer au succès de la mission dans une coalition internationale. Roguish Buoy 2016 était le dernier segment d’un effort de trois ans qui avait pour but de respecter l’ampleur du mandat d’instruction des plongeurs de combat. Pour maintenir une compétence en matière de Normes d’aptitude au combat (NAC), un cycle de formation de trois ans est mis en place selon lequel les équipes de plongeurs planifient l’instruction annuelle pour atteindre le niveau de compétence requis pour un sous-ensemble des NAC.

Cette année, Roguish Buoy était axé sur la préparation des équipes de plongée opérationnelles à la reconnaissance du génie et autres opérations tactiques. L’objectif était de les entraîner progressivement, des techniques de base de navigation sous l’eau aux opérations complexes de reconnaissance de l’emplacement des obstacles et à celles d’ouverture de brèche à l’appui d’un élément de manoeuvre théorique de la Force terrestre. L’exercice d’entraînement collectif a été planifié par le CPAT et l’instruction a été fournie par les équipes de plongée. Tout comme les années précédentes, les équipes de plongée des alliés ont été jumelées à des équipes canadiennes en fonction des particularités linguistiques et des services de plongée. En quête de la modernisation de la doctrine, le CPAT a dirigé la rédaction de l’ébauche du nouveau manuel des techniques, tactiques et procédures (TTP) du plongeur de combat. Les chefs d’équipe ont joué un rôle essentiel à la réussite de cette initiative puisqu’ils se sont occupés de l’ébauche des chapitres inpiduels et ont effectué des conférences en vue de discuter des pratiques exemplaires de chaque sujet relatif aux TTP. Grâce à cet effort continu, le manuel des TTP fournira une doctrine de référence sur laquelle baser la planification et l’exécution des tâches de plongeur de combat. Roguish Buoy 2016 s’est avéré un succès grâce aux efforts déployés par tous ceux qui y ont pris part. L’entraînement a été difficile en raison de la complexité des tâches assignées, des conditions météorologiques pas toujours clémentes et des limites des capacités de communication interne. La collaboration entre les équipes canadiennes et celles des alliés a permis de faire face à ces réels défis avec confiance.

Dans les années à venir, à titre de centre d’excellence de la plongée de combat, le CPAT continuera d’offrir une formation d’exception aux plongeurs militaires professionnels, offrant des conseils et des directives concernant l’approvisionnement et les capacités et futurs et élaborant une doctrine et des TTP en vue d’appuyer les FAC dans toutes ses opérations. Roguish Buoy 2017 sera axé sur la construction et les réparations rapides d’infrastructures sous-marines, en plus d’enlever les débris. L’instruction aura lieu selon un scénario d’environnement opérationnel permissif et aura pour but de préparer les équipes de plongée à appuyer les opérations de déploiement comme l’ouverture de théâtre et les opérations d’aide humanitaire.