CWO / Adjuc Keith Jones MMM, CD

    • CWO / Adjuc Keith Jones MMM, CD

    Adjuc Keith Jones prendra sa retraite des Forces armées canadiennes le 10 sept 2014 après plus de 40 années de loyaux services au sein des FAC et de la Branche du GMC (voir bio ci-jointe). Amis et collègues sont les bienvenue afin d'assister à sa cérémonie de départ dans la dignité, laquelle se déroulera au Mess des Adj & Sgt / PM & M du QGDN - 4 prom. Reine Élizabeth, le jeudi 4 septembre 2014, de 1130-1430 hrs. Il y aura un repas (sandwiches et salades) a un cout de $18.00/par personne. Pour des fins de planification, veuillez SVP confirmer votre présence (repas oui ou non) par le 22 aout 2014. SVP, acheminer vos messages de félicitations ou anecdotes a l'Adjuc Garray Cotton Sergent Major, Service du Génie, Groupe de Soutien, 2 Div CA à garray.cotton@forces.gc.ca avant le 22 août 2014.@forces.gc.ca>


    Originaire d’Ottawa, l’adjudant-chef Jones s’est enrôlé dans les Forces canadiennes en 1974. D’abord technicien en défense aérienne, puis bombardier, il a été du deuxième déploiement de la Force d’urgence des Nations Unies en Égypte, en 1976-1977. De retour au Canada, il est devenu technicien en construction du Corps royal du génie canadien.
    En 1982, il a été promu caporal-chef et affecté à la Station des Forces canadiennes Kamloops, en Colombie-Britannique, à titre d’officier du Génie construction de la station. Après avoir réussi son cours de niveau de qualification 6A à Chilliwack, en 1984, l’Adjuc Jones a été promu sergent et il a été affecté à la 1re Unité du Génie construction à Winnipeg, au Manitoba. Dans le cadre de cette affectation, il a passé cinq étés dans le Haut-Arctique à travailler au nouveau projet de la ligne DEW. Pendant cette affectation, il a suivi un cours d’analyse des sols donné par les forces armées des États-Unis, à Fort Belvoir, en Virginie.

    Promu adjudant en 1988, l’Adjuc Jones s’est rendu à la Base des Forces canadiennes Trenton et a fait une période de service à Chypre, en 1989-1990, comme adjudant de troupe de sapeurs. En 1990, il a été promu adjudant-maître et affecté à la BFC Chatham en tant qu’adjudant de l’unité et officier de production du GC. En 1993, il est retourné à la 1 UGC Winnipeg et, pendant cette affectation, a fait partie d’un déploiement en Haïti. À son retour au Canada, la 1 UGC avait déménagé à Moncton, au Nouveau-Brunswick. De là, l’Adjuc Jones a fait deux périodes de service et plusieurs visites d’aide technique en Bosnie.
    En 1999, l’Adjuc Jones a été affecté à l’Unité de soutien des Forces canadiennes Europe, en Allemagne, comme adjudant d’unité et officier des services techniques. Après avoir passé quatre ans en Europe, il a obtenu son grade actuel et s’est vu affecté, une fois de plus, à la 1 UGC, rebaptisée 1re Unité d’appui du génie (UAG) Moncton, à titre d’adjudant-chef de l’escadron du génie. En 2004, il est retourné en Bosnie comme commandant adjoint de l’UAG à Velika Kladusa, poste qu’il a occupé pendant les huit mois de cette période de service.

     

    En juillet 2007, l’Adjuc Jones a été nommé adjudant-chef de la base à la BFC/Unité de soutien de secteur Edmonton. En février 2009, il a été investi de l’Ordre du mérite militaire.Le 8 septembre 2010, il est devenu le treizième adjudant-chef du Service du génie militaire canadien. En 2012, l’Adjuc Jones assumé les fonctions de conseiller militaire principal à l’ALFC.

     

    L’Adjuc Jones a fait l’objet de deux autres nominations dans les Forces armées canadiennes (FAC) : en 2006, il a été nommé sergent-major régimentaire du contingent canadien de la Force opérationnelle interarmées Nimègue et, en 2010, adjudant-chef champion des personnes handicapées dans les FAC. Ces nominations demeureront en vigueur jusqu’à sa retraite des FAC, en septembre 2014.

     

    L’Adjuc Jones prendra sa retraite avec son épouse Patsy Caissie Cap Nouveau-Brunswick, sur les rives du détroit de Northumberland détroit, après 37 ans à la Direction générale de l'ingénieur, et 40 ans dans les Forces armées canadiennes.