CWO // Adjuc Gerard Slaunwhite, CD

    L’Adjuc Slaunwhite s’est enrôlé dans les forces armées canadiennes le 1er février 1984 à l’âge de dix-neuf ans. De Dominion (Nouvelle-Écosse), il s’est rendu à Cornwallis (n.-é.) pour une formation de base. Après une formation de base, il s’est éteint à Shilo, au Manitoba, pour son cours d’artillerie NQ3.  À la fin de NQ3, il est affecté à Lahr, en Allemagne, pendant quatre ans.  Pas une mauvaise première annonce pour le jeune artilleur. Cette publication fournirait de nombreux souvenirs de fond et des amitiés durables. Il était un athlète hors du classement, excellant dans la plupart des sports dans le régiment, mis en évidence en étant un membre de l’équipe de plusieurs championnats de baseball dans la brigade.

    Il a été promu maître Bombardier en novembre 1987 et a été 2 i/c d’un détachement d’armes à feu (15 Foxtrot). En 1988, il est affecté à Gagetown, au Nouveau-Brunswick, où il attend son transfert à l’occupation des pompiers. Une fois accepté, il a complété le cours de pompier NQ3 et a été affecté à la 14e Escadre Greenwood en mai 1991. Cinq ans passèrent rapidement et le Cpl Slaunwhite fut introduit dans la marine de la côte ouest. Il a été affecté au NCSM REGINA pendant quatre ans, au cours de laquelle il a achevé deux déploiements du golfe Persique et plusieurs mutations du RIMPAC, amassant plus de 949 jours de mer à partir de ses deux tournées sur la côte ouest. Promu au Cplc en décembre 1999, lui et la famille ont été affectés à Trenton, en Ontario. Il y passait cinq ans alors qu’il était attaché à 86 ASU, profitant d’un an et demi d’apprendre les tenants et les aboutissants de l’équipement d’arrêteur mobile et de travailler avec l’équipe de spectacle aérien. À Trenton, il est promu sergent, alternant entre le chef de peloton adjoint et les fonctions de chef de peloton. En 2004, il est déployé à Alert pour une tournée de six mois, revenant à Trenton en mai 2005. Peu de temps après son retour, il a été réaffecté à la côte ouest pour la deuxième fois; Cela s’est avéré être le dernier de ses tournées de navire.

     En juillet 2007, il a été affecté à Comox où il a passé cinq années agréables.  Il a été promu adjudant peu de temps après son arrivée et a couru son équipage de pompiers pendant cette période. Au cours de cette affectation, il a effectué une tournée à Inuvik et a été membre senior au FOL.  En juin 2011, il est affecté à la 12e Escadre Shearwater en tant que chef de peloton adjoint.  Après seulement un an, il est promu adjudant-maître, devenant le chef des pompiers de la 12e Escadre. Cela s’avérerait être l’une de ses possibilités les plus stimulantes et gratifiantes. En 2016, il a été promu Adjudant-chef et a été affecté à Ottawa en tant que conseiller commercial principal, où il mettra fin à sa carrière en juin.

    Avec plus de 35 ans dans l’uniforme des FAC, il est très reconnaissant d’avoir eu l’occasion de servir avec les trois éléments. Aussi précieux sont les nombreuses amitiés, les expériences et les possibilités de voyage qui est venu le long du chemin. Pour l’instant, lui, Celeste et leurs garçons resteront à Ottawa. Ce que l’avenir détient pour Gerard est incertain, seulement qu’il envisage de profiter de la retraite, avoir une pause bien méritée, réfléchir sur sa carrière de 35 année de carrière avec tendresse et gratitude, passer du temps à la maison, essayez de ne pas entrer dans la façon de Celeste, rester en contact avec des amis , voyage, exercice et obtenir un peu de temps de conduite sur sa moto.

    Enfin, il apprécie beaucoup sa famille qui l’a soutenu tout au long de sa carrière, notamment sa femme Celeste qui a toujours été très favorable dans la carrière de Gérard. Gerard et Celeste se sentent bénis et fiers de leurs trois enfants, Alissa, Jonathan et Jackson, qui ont rendu le voyage d’autant plus agréable.

    Comme une dernière pensée de gerard «Soyez bons à vous-mêmes et à d’autres» et si jamais vous vous retrouvez dans la région d’Ottawa, assurez-vous de le chercher pour un verre et une bonne histoire.