Des soldats se voient remettre la médaille de bronze pour acte de bravoure de la Société canadienne pour les causes humanitaires

Cpl Charland, Her Honour, the Honourable Lois Mitchell, CM, AOE, Lt Gov of Alberta, Cpl Joseph Isaac // le Cpl Charland, l’honorable Lois Mitchell, C.M., A.O.E., Lt-gov de l’Alberta, le Cpl Joseph Isaac
Publication Date 
18 Jan 2016

Rédigé par Rédigé par le Lt Pier-Olivier Lessard-Godbout, Cmdt de troupe 2, 11e Escadron de campagne, 1 RGC

Le 2 novembre 2015, le Cpl Charland et le Cpl Joseph Isaac (1 RGC), accompagnés des récipiendaires civils Dustin Bill et Jarrett Desrosiers, ont reçu la médaille de bronze pour acte de bravoure de la Société canadienne pour les causes humanitaires au Quartier général du Service de police d’Edmonton. Ces quatre membres faisaient partie d’un groupe méritant de trente-deux personnes qui ont reçu des mentions élogieuses allant de témoignages honoraires à la médaille d’argent pour acte de bravoure. Tous ces récipiendaires ont été reconnus pour des actes de bravoure qui ont eu lieu au cours des deux dernières années. Pour ajouter encore plus au prestige, les médailles ont été remises par l’honorable Lois Mitchell, C.M., A.O.E., Lieutenant-gouverneur de l’Alberta.

Les médailles pour acte de bravoure sont décernées aux personnes qui ont démontré leur volonté de se sacrifier pour sauver les autres. La mention lue durant la cérémonie était ainsi rédigée:

« Le 22 juin 2014 aux environs de 2 h, le client d’un bar à Edmonton était violemment agressé à coup de large couteau sous les yeux de Dustin Bill, Guilliaume Charland, Jarrett Desrosiers et Joseph Isaac, des employés travaillant au bar. Bien qu’ils aient été avertis des dangers d’intervenir dans des situations impliquant des armes, les quatre hommes sont intervenus, ont désarmé l’accusé et l’ont maîtrisé jusqu’à l’arrivée des policiers. Malgré des blessures potentiellement mortelles, la victime a survécu grâce aux actes héroïques de ces quatre hommes qui n’ont pas pu rester sans rien faire devant une telle situation. » Source

Source: Communiqué du Service de police d’Edmonton, le 2 novembre 2015, à 8 h 45.