Aucun sapeur ne peut être oublié

Memorial Books at CFSME
Book of Remembrance
Publication Date 
23 May 2017

par Ken Holmes

L’Association du génie militaire canadien (AGMC) et son prédécesseur, l’Association canadienne du Génie militaire (ACGM), reconnaissent depuis fort longtemps le sacrifice des membres de la famille du Génie militaire canadien qui ont donné leur vie au service du Canada.

Quatre Livres du souvenir du Génie royal canadien et du Génie militaire canadien consignent les noms des membres du génie canadien qui ont perdu la vie en service actif pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale, la guerre de Corée et la période qui a suivi la Deuxième Guerre mondiale. Les originaux de ces livres ou des copies de ceux-ci sont exposés de manière permanente dans le corridor du Souvenir du Génie militaire canadien à l’École du génie militaire des Forces canadiennes (EGMFC), dans des présentoirs construits spécialement. Une fois par mois, on en tourne les pages. Le personnel du musée est cependant toujours prêt à montrer un nom en particulier.

Le travail de l’Association dans ce domaine a commencé avec les Livres du souvenir de la Première Guerre et de la Deuxième Guerre mondiale, dont les originaux sont gardés, en plus des autres Livres du souvenir du génie des autres pays du Commonwealth, à la chapelle commémorative du génie royal (Kitchener) à la cathédrale Saint-Paul, à Londres, en Angleterre. Les illustrations originales en couleur du Livre du Souvenir de la Deuxième Guerre mondiale sont d’une telle qualité que le Livre avait été exposé dans des musées et des galeries d’art partout au Canada avant d’être envoyé en Angleterre. Le musée a entamé des démarches pour obtenir du Royaume-Uni une version numérique de qualité élevée des Livres du Souvenir de la Première et de la Deuxième Guerre mondiale, qu’il pourra afficher en ligne dans un format qui permet les recherches. L’engagement de l’Association s’est poursuivi avec la préparation d’un troisième volume qui consigne les disparus du Génie royal canadien pendant la guerre de Corée.

L’Association a ensuite entrepris des recherches pour reconnaître les morts après la Deuxième Guerre mondiale dans le plus récent Livre du Souvenir du Génie militaire canadien. Une version préliminaire de ce Livre a été exposée dans le corridor de l’EGMFC pour coïncider avec nos célébrations du centenaire du Génie militaire canadien en 2003. Les travaux de recherche dans le cadre de ce livre ont été par la suite élargis pour être amalgamés avec la préparation par Anciens Combattants Canada du 7e Livre du Souvenir du Canada – Au service du Canada, qui repose dans la Tour de la Paix, sur la

Colline du Parlement. Au contraire des Livres du Souvenir précédents du Génie royal canadien, le Livre du Souvenir du Génie militaire canadien est conçu pour être mis à jour au fil des autorisations annoncées par Anciens Combattants Canada.

En plus de ces livres officiels, d’autres sources aident à recenser le nom de nos morts :

  • Un livre distinct non officiel, qui dresse la liste de tous les membres du Génie militaire canadien qui sont morts « au service de la paix » dans le cadre des opérations des Nations Unies ou de l’OTAN, est exposé dans le musée du Génie militaire canadien.
  • Les noms des morts des unités de construction et d’entretien de l’Aviation royale du Canada (ARC) pendant la Deuxième Guerre mondiale se trouvent dans le livre de Deller : « Per Ardua ad Usquam, History of the CMUs and 1 CEU ».
  • Les noms de tous les morts de l’ARC pendant la Deuxième Guerre mondiale sont répertoriés dans le livre « They Shall Not Grow Old - A Book of Remembrance » par Hayward et Allison (mais il est difficile d’identifier les membres du génie).
  • Les noms de nombreux pompiers tombés au combat sont énumérés dans le site Web www.FireHouse651.com,
  • La Revue de la Légion royale du Canada possède une énorme base de données et plusieurs outils de recherche au lien suivant : https://legionmagazine.com/fr/

Aujourd’hui, l’AGMC recense les membres décédés du Génie et reconnaît leurs réalisations dans sa page Web Dernière sonnerie. L’information nous est quasi entièrement donnée par des petits groupes ou des personnes qui nous signalent les disparitions. Nous effectuons des recherches dans la carrière militaire de chacun des sapeurs pour reconnaître leurs réalisations. Pour ce faire, nous dépendons fortement des chapitres et des groupes affiliés pour nous aider à combler les vides que nous trouvons dans la majorité des avis de décès publiés dans les journaux. Nous affichons une photo récente et une photo ancienne de chaque personne quand nous le pouvons. Notre site Web recense les décès depuis les origines de l’AGMC en 2000. Cette information est également archivée au musée du Génie militaire canadien.

En 2015, nous nous sommes rendu compte que de nombreuses disparitions ne nous avaient pas été signalées, et par conséquent, aucune de ces personnes n’avait d’avis de décès dans notre page d’hommage. Pour corriger la situation, nous participons maintenant à un projet de recherche ambitieux, « Aucun sapeur ne peut être oublié » pour découvrir tous nos collègues disparus après 2000 qui ne nous ont pas été signalés. À ce jour, ce projet nous a permis d’ajouter les noms de 550 personnes à notre collection originale de 750 membres de la famille du Génie militaire canadien.

En plus de dépendre des personnes pour nous signaler le décès d’un membre de la famille du Génie militaire canadien, nous devons également dépendre des personnes pour nous fournir les détails de la carrière militaire et de la vie après la carrière militaire du membre disparu parce que nous n’avons pas accès aux dossiers officiels. Pareillement, nous dépendons fortement des photos qui nous sont soumises – qu’elles soient récentes ou qu’elles datent de la carrière militaire de la personne.

Que pouvez-vous faire?

Nous avons besoin de votre aide pour faire en sorte qu’aucun sapeur n’est oublié. Pour voir si le nom d’un sapeur que vous connaissez apparaît dans notre liste, entrez simplement son NOM dans la boîte de recherche qui apparaît en haut à droit dans la page https://cmea-agmc.ca/fr/derniere-sonnerie. Pour trouver rapidement un nom parmi la liste actuelle, allez à https://cmea-agmc.ca/fr/derniere-sonnerie. Si vous ne parvenez toujours pas à trouver le nom d’une personne que vous croyez morte, ou si vous avez de l’information ou des photos qui devraient être ajoutées à une entrée, rendez-vous à https://cmea-agmc.ca/fr/submitting-or-commenting-last-post-entries, remplissez le formulaire et soumettez-le.