MWO/Adjum Pierre Chapdelaine, CD

    Après plus de 36 ans de bons et loyaux services au sein des Forces armées canadiennes (FAC) et la Branche du Génie militaire canadien, l’Adjudant-maître Pierre Chapdelaine, CD (veuillez voir la bio ci-jointe) s’est retiré des FAC le 05 novembre 2015.  Après plusieurs mésaventures, finalement une cérémonie de départ dans la dignité aura lieu au club de golf La Seigneurie, 241, rue du Golf, St-Hilaire, Québec au mois de juin 2017. La date exacte reste à être déterminée et sera communiquée plus tard. Pour ceux et celles qui désirent y participer,  vous êtes priés d’informer le BPR de votre participation prévue au plus tard le 01 mai 2017.  Les anecdotes ou souhaits de retraite peuvent être envoyés au BPR. BPR UOI (Québec) SM, ,  Adjuc Myre 514-252-2777 poste 2531 ou par fax au 514-252-2093.

    Pierre Chapdelaine s’enrôle dans les Forces armées canadiennes, le 20 décembre 1978 en tant que fantassin.  Dès que sa formation fut complétée, il est muté au 1e bataillon R22R en Allemagne de mars 1983 à juillet 1985. Il est choisi pour compléter le cours de parachutiste et poursuit sa carrière au 1e Commando de juillet 1985 à juillet 1987 et fut muté au 2e R22R à Québec. 

    En 1990, le Cpl Chapdelaine demande un changement de métier comme devenir plombier-gazier. Après son acceptation, il complète sa formation de base à Chilliwack en BC et est muté à la troupe de construction sur la base de Valcartier en 1991.

    Il effectue une mission des NU en Yougoslavie en 1995, en tant que seul plombier pour maintenir le camp militaire, les postes d'observation, les camps de réfugiés, les hôpitaux et écoles. De retour de mission, en avril 1996, le Cpl Chapdelaine effectue une autre mission des NU en octobre 1996, mais cette fois en Haïti pour une durée de 6 mois et de retour au pays, il est transféré au sein de la troupe de construction en tant que responsable de la section de plomberie au 5e RGC. 

    En octobre 1998, il participe à un déploiement au Golan jusqu'en avril 1999.  Ses tâches et responsabilités pour cette mission étaient de maintenir l'alimentation en eau et en chauffage pour plusieurs postes d'observation situés le long de la frontière israélienne  et syrienne.

    En 2001, il complété sa formation en leadership et fut promu Cplc.  En 2002, il effectue une autre mission en Ex-Yougoslavie.  De retour au Canada, il suit le cours de Sgt et est muté à St-Jean au sein du service génie à la section d'inspecteurs aux contrats. 

    Le Sgt Chapdelaine fut transféré à l'école du génie militaire, situé à la garnison de Gagetown, comme instructeur en plomberie chauffage. Promu au grade d'Adj en 2007, il poursuit en tant que responsable des normes en plomberie chauffage.

    Après 4 ans à l'école, il est promu Adjum et muté au sein du service génie de Valcartier et en 2013, il devient SM du service génie pour la garnison Valcartier, St-Jean et Montréal. L'Adjum Chapdelaine a dû quitter les Forces armées canadiennes pour des raisons de santé en 2015.

    L'Adjum Chapdelaine a reçu la médaille du jubilé de la reine Élizabeth II et une mention élogieuse remit par le Cmdt de l’Armée canadienne pour avoir mis sur pied un programme d'aide aux militaires, ainsi que d’animer des groupes, et ce en raison de 2 fois par semaine durant une période de plus de 10 ans.

    L’Adjum Chapdelaine habite à St-Hilaire au Québec depuis sa retraite avec sa conjointe Lise Massicotte, elle-même retraitée des FAC. Durant sa retraite, il garde un œil vigilant sur ces trois filles : Amélie, Chantal et Annie, comme tout bon père de famille.