Équipe de service d’incendie canadienne à Londres, Angleterre

Publication Date 
09 Sep 2003

Par Shannon H. Pennington pour les soumissions de journal à la pige, Victoria, C.-B.

Un groupe unique d’anciens pompiers du service d’incendie canadien s’envolera au Royaume-Uni pour assister à une messe le 16 septembre 2003, à la cathédrale de St- Paul, à Londres. Ils se joindront à des membres du service d’incendie du RU, pour témoigner de l’ajout de trois noms de membres du Corps des pompiers canadiens à l’étranger, morts lors de la Seconde Guerre mondiale, sur une statue commémorative à côté de l’église.

SAR la princesse Royale (la princesse Anne), protectrice du Firefighters Memorial Trust of the United Kingdom, placera une couronne de coquelicots traditionnelle à la base du monument commémoratif pour honorer les trois Canadiens. Le monument commémoratif représente deux pompiers tenant un tuyau d’incendie et un troisième pompier qui appelle à l’aide. Elle est faite de bronze et les pompiers pointent le pistolet de distribution du tuyau vers la cathédrale de St-Paul. Les noms de J.S. Coull de Winnipeg, Manitoba; A. Lapierre de Montréal, Québec et L.E. Woodhead de Saskatoon, Saskatchewan seront ajoutés à ceux du service d’incendie du RU qui ont sacrifié leurs vies dans l’exercice de leurs fonctions.

La statue de bronze commémorative « Blitz » existante, dévoilée par la feue Sa Majesté la reine Elizabeth la reine mère, se tient fièrement au sud de la cathédrale de St-Paul et sera élevée et inaugurée à titre de « The United Kingdom Firefighters National Memorial ». Les noms des plus de mille pompiers décédés en temps de paix, inscrits dans du bronze, seront ajoutés aux noms des 997 pompiers décédés au courant de la Deuxième Guerre mondiale.

Les pompiers canadiens qui se rendront sur place font partie de l’équipe « Mitzi ». Mitzi était le nom d’un chien rapporté au Canada après la guerre. Les membres de cette équipe sont : Jack Coulter, ancien membre du Corps des pompiers civils canadiens à l’étranger et ancien chef du service d’incendie de Winnipeg. Lorne MacLean, lcol (ret) OMM, CD, des Forces canadiennes. Lorne était le Directeur - Service des incendies (Forces canadiennes) et est le président sortant de l’Association canadienne des chefs de pompiers et de l’Association canadienne des directeurs provinciaux et des commissaires des incendies. Sa femme Lois l’accompagnera.

Peter K. Ryan est l’ancien chef de district du service d’incendie d’Ottawa. Peter prête son assistance pour établir à Ottawa un monument des pompiers canadiens décédés. Il fait partie d’un comité consultatif de la Canadian Fallen Firefighters Foundation, fondée récemment dans le but d’entamer le long processus d’énumération des pompiers décédés au Canada. Alex Forest vient de l’Association internationale de pompiers, section locale 867, de Winnipeg. Alex représente 260 000 pompiers professionnels au Canada et aux États-Unis et il fera partie de la « brigade de couleurs » à l’extérieur de St-Paul. Shannon Pennington est le chef principal du North American Firefighter Veterans Network (N.A.F.F.V.N.) et est un pompier retraité après 26 ans de service auprès du service d’incendie de Calgary.

Shannon est le « chef d’équipe » et l’organisateur du contingent canadien. Lorne Bjarnason, pompier retraité après 27 ans de service auprès du service d’incendie de Calgary, est l’aumônier du N.A.F.F.V.N. Diana Dakers, infirmière autorisée retraitée d’Ottawa, Ontario, assiste l’équipe. Diana sera aussi la photographe et l’archiviste de l’équipe.

L’équipe a des contacts au Royaume-Uni : M. Neil Aikman, agent d’information, du Haut-commissariat du Canada à Londres, ainsi que le pompier Chris Blackaby du service d’incendie du RU, Station 29, à Woking, Surrey. Le Firefighters Memorial Trust a aussi invité M. Pierce Mercer, représentant des anciens militaires canadiens qui habitent au Royaume-Uni, à assister à l’événement.

Avis spécial : M. Rob Bailey, de l’Alliance réformiste conservatrice canadienne, député, de Souris-Moose Mountain, accorde son appui aux efforts de l’équipe. Le Corps des pompiers civils canadiens à l’étranger, tout comme les anciens membres de la marine marchande du Canada, ont du attendre longtemps avant de recevoir leur reconnaissance du gouvernement libéral, jusqu’à l’adoption du Projet de loi C41, le 20 octobre 2000. Le 11 novembre 2003, à Ottawa, le Corps déposera pour la toute première fois une couronne de coquelicots au Monument commémoratif de guerre du Canada. La cérémonie à la cathédrale de St- Paul et le service du 11 novembre au Canada marquent un tournant historique et le retour au pays du Corps des pompiers canadiens, quelque 58 années après la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Le site Web suivant est consacré à leur mémoire:

FireHouse651.COM, sous le titre Corps of Canadian Firefighters (http://firehouse651.com/posten/index.ht ml).

L’équipe Mitzi arrivera au Royaume-Uni le 13 septembre et sera de retour au Canada le 20 septembre. Tous les membres financent eux-mêmes leurs déplacements.

Les membres du Corps sont arrivés du Canada et se sont joints aux autres en 1941 et 1942. 37 membres venaient de C.-B., 285 d’Ontario, 12 d’Alberta, 20 de Saskatchewan, 29 du Manitoba, 6 de Nouvelle-Écosse, 4 du Nouveau-Brunswick, 3 de l’Île-du-Prince-Édouard, 27 du Québec et 3 ont donné une adresse d’Angleterre.

Au coucher du soleil, nous dirons : Nous ne les avons pas oubliés, nous n’oublierons pas…