CAD soutient la branche du GMC, nos sapeurs et nos familles par un solide lien avec l’AGMC

Minister Kent Hehr, Minister of Veterans Affairs and Associate Minister of National Defence // L’honorable Kent Hehr, ministre des Anciens combattants et ministre associé de la Défense nationale
Minister Harjitt Sajjan, Minister of National Defence and Daniel Gosselin, President CDA Institute // L’honorable Harjitt Sajjan, ministre de la Défense nationale, et M. Daniel Gosselin, président de l’ICAD
Publication Date 
20 Sep 2016

Depuis de nombreuses années, l’AGMC défend les intérêts des sapeurs par l’entremise de programmes d’aide aux sapeurs dans le besoin, d’aide au placement, d’assurance et d’hypothèque, ainsi que de présentations visant à reconnaître les réalisations de nos membres. Notre association fait également partie de la Conférence des associations de la défense (CAD). Celle-ci est composée de 51 associations membres régulières et associées, qui représentent plus de 500 000 militaires et anciens combattants de la force régulière et de la réserve. La CAD travaille continuellement à l’éducation des membres du gouvernement sur des enjeux critiques qui affectent directement nos membres militaires et leur famille.

Votre adhésion à l’Association du Génie aidera à faire en sorte qu’elle demeure forte pour nous permettre de continuer de mettre en oeuvre la philosophie du maintien d’une défense nationale forte avec un accent spécial sur les ingénieurs militaires. L’AGMC travaille en vue d’augmenter l’efficacité des capacités de génie militaire du Canada et le bien-être de tous les ingénieurs militaires canadiens.

En 1987, la CAD a créé l’Institut de la Conférence des associations de la défense (ICAD), une organisation non partisane chargée d’offrir du soutien en matière de recherches à la CAD, d’encourager un débat public éclairé, d’effectuer de la recherche et de l’analyse en matière de sécurité et de défense et d’augmenter la connaissance de la profession des armes et du rôle vital joué par les FAC. À cette fin, l’AGMC recherche activement les occasions d’encourager la recherche et l’étude des enjeux de sécurité nationale du point de vue du Génie militaire, ce qui contribue à notre excellente réputation au sein de la communauté canadienne de la sécurité et de la défense, ainsi que parmi les principaux intervenants internationaux. L’AGMC emploiera des moyens publics de diffusion de l’information pour publiciser ces aspects du génie militaire dans les médias et les forums appropriés à l’échelle du Canada.

L’ICAD est dans une position unique pour remplir ce mandat et pour entreprendre un programme d’activités, car il est situé dans un endroit stratégique à Ottawa. Le major-général et ingénieur à la retraite Daniel Gosselin, qui fait autorité dans le domaine de la sécurité et de la défense nationales au Canada, est le président actuel du conseil de la CAD. Il est entré dans les FAC à titre d’ingénieur militaire et a pris sa retraite, au grade de major-général, en 2011. Ses trois dernières périodes de service ont compris les postes de commandant de l’Académie canadienne de la Défense, de directeur général – Politique de sécurité internationale dans le Groupe des politiques au QGDN et de chef d’état-major de l’Équipe de transformation des FC en 2005 et 2006. Il est un ancien commandant du Collège des Forces canadiennes. En 2012 et 2013, il a terminé une affectation de dix mois à titre de conseiller stratégique principal auprès du chef d’état-major de la Défense, rôle qu’il occupe encore à l’occasion. Il encadre des officiers supérieurs et des cadres du Programme de sécurité nationale du Collège des Forces canadiennes et est chargé de cours au Collège des Forces canadiennes et au CMR.

CHIMO