4e Régiment d'appui du génie participe à 2e Bataillon de construction événements commémoratifs historiques

No 2 Construction Battalion Badge
Contingent du 4 RAG dirigé par l’Adj Michael Harty, saluant le détachement de la revue du défilé. Photo par le Cplc Chris Rignius, Services d’imagerie de la formation.
Publication Date 
01 Nov 2017
Posted to 

Le 8 juillet dernier, le 4e Régiment d’appui du génie (4 RAG) a pris part aux célébrations commémoratives du 2e Bataillon de construction à Pictou, en Nouvelle-Écosse. Ce dernier, profondément enraciné dans l’histoire militaire canadienne, possède un lien spécial avec le 4 RAG.

Le 2e Bataillon de construction, mis sur pied durant la Première Guerre mondiale, était basé à Pictou. Surnommé le « Bataillon noir », il s’agissait de la seule unité canadienne composée principalement de Noirs à cette époque. De ses 600 membres, 500 provenaient de la Nouvelle-Écosse. Le bataillon faisait partie du Corps forestier canadien, au sein du Corps expéditionnaire canadien, et s’occupait surtout d’activités de foresterie et de construction lors du déploiement en France.

Le 4 RAG a aujourd’hui la tâche prestigieuse de préserver l’histoire unique du bataillon en lui accordant la perpétuation officielle. Les deux unités ont plusieurs caractéristiques en commun. À l’instar du 2e Bataillon de construction, le 4 RAG a un mandat particulier de construction et de force expéditionnaire au sein des Forces armées canadiennes, et une bonne partie de ses soldats et officiers sont nés et ont grandi dans les provinces de l’Atlantique.

La participation du 4 RAG aux activités commémoratives annuelles comprenait l’envoi d’un contingent de 30 soldats et d’un commandant de défilé, afin de prendre part à un grand défilé aux côtés de plusieurs autres groupes et organisations. Le contingent a également assisté à la cérémonie organisée au centre Decoste, à Pictou, par la société culturelle des Noirs (Black Cultural Society) de la Nouvelle-Écosse. Au programme : de nombreux discours, des remises de couronnes et des prestations musicales. Dans le cadre de sa perpétuation officielle, le bataillon verra bientôt son drapeau fièrement exposé dans le QG du 4 RAG. Tous les visiteurs qui entreront dans le bâtiment pourront ainsi le voir, ce qui contribuera à préserver la riche et importante histoire du 2e Bataillon de construction.

Voir aussi:

Poste Canada rend hommage au 2e Bataillon de construction, Génie canadien

En souvenir du 2e Bataillon de construction​

2e Bataillon de construction: Historique des opérations​