Sapeurs participerons à l’édition 2017 Jeux Invictus 23 – 30 septembre 2017, Toronto

Logo
Publication Date: 
01 Sep 2017

Des vétérans et membres des Forces armées canadiennes participerons à l’édition 2017 des jeux Invictus en tant que membres d’Équipe Canada qui auront lieu du 23 au 30 septembre 2017 à Toronto.  Invictus est un événement multi-sport international de style paralympique, créé par Prince Harry dans lequel le personnel des forces armées blessées, ou malades et leurs anciens combattants associés participent à la compétition sportive.

Plus de 550 militaires hommes et femmes,  de 17 pays alliés participeront dans 12 disciplines sportives adaptées, à différents endroits de la ville. Des 90 athlètes de l’Équipe Canada souffrant d’une blessure ou maladie physique ou mentale directement liée à leur service militaire, 13 sont membres de la famille du GMC. Chacun est répertorié ci-dessous avec une courte note biographique..

Joignez-vous avec l’AGMC pour leur souhaiter toutes les meilleurs succès.

CHIMO!

Étienne Aubé  

Cplc Étienne Étienne Aubé (ret)

Étienne Aubé est véritablement un succès pour le programme Sans limites : non seulement attribue-t-il le retour de sa confiance et de sa motivation au programme, mais encore, quand il ne joue pas avec son chiot et qu'il ne lit pas, ce sapeur de combat à la retraite s'entraîne dans la région de Valcartier (Québec) pour faire partie de l'équipe de golf l'équipe de golf d'Équipe Canada aux Jeux Invictus.

Phillip Badanai  

Cpl Phillip Badanai (Ret'd)

Phillip Badanai, vétéran de l'Armée canadienne, s'entraîne de manière avec acharnement dans trois disciplines pour participer aux Jeux Invictus 2017 : l'aviron, le rugby en fauteuil roulant et un troisième sport qui lui reste à décider. « Les décider. « Les Jeux seront un défi pour moi, de déclarer cet habitant de Barrie (Ontario). Ils vont me faire sortir de ma tête et de mon sous-sol. »

Marc Comeau  

Sgt Marc Comeau (ret)

« Vivre un instant de plus avec mes frères et sœurs d'arme. » Voilà à quoi le sergent (à la retraite) Marc Comeau aspire pendant qu'il se prépare pour les Jeux Invictus 2017. Né à Tracadie (Nouveau-Brunswick), cet ancien sapeur de combat vit à Oromocto (Nouveau-Brunswick) et s'entraîne au tir à l'arc.

Mark Hoogendorn  

Cplc Mark Hoogendorn (ret)

Mark Hoogendoorn remercie le programme 'Sans limites' de lui avoir présenté un nouveau mode de vie actif et de lui avoir redonné l'espoir après qu'il a perdu sa jambe gauche en Afghanistan. Ce nouveau mode de vie actif lui a permis de poursuivre sa carrière de sapeur de combat dans les Forces armées canadiennes. Vivant à Charters Settlement, il s'entraîne actuellement à la dynamophilie et au rugby en fauteuil roulant.

Blaise Lapointe  

Maj Blaise Lapointe

Blaise Lapointe, du Génie royal canadien, est peut‑être celui qui a le plus de partisans alors qu'il se prépare pour les Jeux Invictus 2017, y compris sa conjointe et ses sept enfants. Ce résident de Cantley (Québec) s'entraîne actuellement à l'athlétisme, au cyclisme et au basketball en fauteuil roulant. « Le programme Sans limites et les Jeux Invictus changent la façon dont nous concevons la blessure; ce n'est plus vraiment autant une mauvaise chose qu'un défi à relever. »

Michel LeBlanc  

Cplc Michel LeBlanc (ret)

Michel LeBlanc est un passionné lorsqu'il s'entraîne à l'aviron et au cyclisme et pour les Jeux Invictus 2017. « J'aime tellement les Jeux Invictus. Des personnes qui partagent des points de vue similaires de nombreux pays se réunissent pour la même cause et pour profiter de l'expérience comme une seule personne. C'est l'occasion de montrer au monde entier que, quand on se fait écraser, on peut se relever et réaliser beaucoup de choses », explique ce caporal-chef à la retraite de Fredericton (Nouveau-Brunswick).

Tyron Lincoln  

Sgt Tyron Lincoln (ret)

La grand-mère du Tyron Lincoln est sa source d'inspiration pour les Jeux Invictus et dans sa vie en général. « Elle était ma mère et mon père et a fait de moi l'homme déterminé que je suis aujourd'hui. » Cet habitant de Burlington (Ontario), qui a été technicien en géomatique pour l'Armée canadienne, s'entraîne à l'athlétisme, au cyclisme et au rugby en fauteuil roulant.

Carson MacIsaac  

Cplc Carson MacIsaac (ret)

Pour Carson MacIsaac, originaire d'Inverness (Nouvelle-Écosse), le programme Sans limites et les Jeux Invictus 2017 sont une source de motivation pour « accepter les choses comme elles sont et avancer ». Ce sapeur de combat à la retraite de l'Armée canadienne s'entraîne actuellement au golf et à l'athlétisme.

Bruce Matthews  

Cpl Bruce Matthews (ret)

Selon Bruce Matthews, le fait d'être un membre d'Équipe Canada aux Jeux Invictus 2017 apporte un nouvel éclairage à sa vie. « Les Jeux Invictus m'ont donné une raison de me lever le matin. Ma routine quotidienne laisse maintenant plus de place à l'entraînement, mon alimentation est plus saine et je suis dans un meilleur état d'esprit, plus positif et centré. J'ai déjà établi des contacts avec de nombreux camarades avec qui j'ai quelque chose en commun et qui peuvent comprendre mes difficultés quotidiennes ». Em retraite de l'Armée canadienne comme fantassin et sapeur de combat, et de l'Aviation royale canadienne comme technicien en aéronautique vit à Innisfil (Ontario) et s'entraîne à la dynamophilie, à l'aviron et à l'athlétisme.

Jason Maves  

Sdt Bruce Matthews (ret)

Jason Maves s'attend à recevoir des encouragements de beaucoup de personnes pendant les Jeux Invictus 2017. « J'ai beaucoup d'amis et de membres de ma famille qui veulent venir et me demandent comment obtenir des billets. Environ six amis et 12 membres de ma famille m'encourageront dans les gradins. » Toutefois, trois de ces partisans occupent une place bien spéciale dans le cœur de Jason. « Je veux seulement voir les yeux de mes fils et de ma femme Becky quand ils verront que je suis allé aussi loin », déclare-t-il. Habitant à Welland (Ontario), ce technicien en réfrigération et mécanique à la retraite s'entraîne à l'athlétisme et au rugby en fauteuil roulant.

Dwayne Thorpe  

Cpl Dwayne Thorpe (ret)

Sapeur de combat à la retraite, Caporal Dwayne Thorpe participe aux Jeux Invictus et au programme Sans limite afin de relever à nouveau le défi d'être actif et en santé. « J'espère faire tout ce que je peux pour atteindre mes buts pour les Jeux, sinon les dépasser. Je pourrai ainsi me fixer de nouveaux buts plus grands et me pousser encore plus. » Il habite à Geary (Nouveau-Brunswick) et s'entraîne actuellement à la dynamophilie et à l'aviron.

Kristopher Vaughan  

Sgt Kristopher Vaughan (Ret'd)

Kristopher Vaughan, de Kingston (Ontario), regarde de l'autre côté de la table quand il déjeune pour s'inspirer. « Ma femme, Sherri, est tellement forte. Elle a été à mes côtés pendant que je traversais le pire, elle m'a fait croire en moi, croire que je pouvais accomplir quelque chose - surtout me rétablir. » Dans ses temps libres, ce technicien de la construction dans l'Aviation royale canadienne bâtit des maisons pour Habitat pour l'humanité et s'entraîne au tir à l'arc.

Will Werth  

Cpl Will Werth (ret)

Venant tout juste de décrocher une attestation d'études collégiales en génie logiciel au Collège Conestoga, Will Werth se concentre maintenant sur son entraînement pour les Jeux Invictus 2017. Cet ancien sapeur de combat pour l'Armée canadienne vit à Plattsville (Ontario) et s'entraîne au golf.