Rencontre extrêmement importante - Groupe des opérations immobilières des FC

Le colonel Martin Gros-Jean, cmdt Gp Ops Imm FC (assis, à gauche), et l’Adjudant-chef Gord Aitken, Adjuc Fmn (assis, à droite), entourés des équipes de commandement régionales et de l’état-major du Quartier général des FC.
Publication Date: 
25 Nov 2017

Par : Maj Henry Berghuis, coordonnateur du QG Gp Ops Imm FC

Un objectif extrêmement important! Voilà ce sur quoi était axée la rencontre de l’équipe de commandement du Groupe des opérations immobilières des FC (Gp Ops Imm FC) qui a eu lieu à Ottawa, le 18 octobre 2017.
Un objectif extrêmement important est un objectif si important que le fait de ne pas l’atteindre enlève toute importance aux autres réalisations. Ce concept est abordé en profondeur dans l’ouvrage de Sean Convey et de Chris McChesney intitulé The 4 Disciplines of Execution: Achieving Your Wildly Important Goals.

Dirigée par le colonel Martin Gros-Jean, la rencontre a permis de réunir les commandants d’unité et les adjudants-chefs des régions du Pacifique, de l’Ouest, de l’Ontario, du Québec et de l’Atlantique, de même que les chefs d’état-major des régions du Nord et du Centre ainsi que l’état-major du Quartier général. L’équipe a défini l’objectif le plus important que plus de 2 500 membres du personnel de l’équipe du Gp Ops Imm doivent atteindre au cours de la prochaine année. Il s’agit d’affecter (c.-à-d. utiliser) la totalité des fonds attribués au Gp Ops Imm FC et liés aux programmes du Crédit 1 et du Crédit 5 aux opérations immobilières des FAC d’ici le 31 mars 2019.

Pour atteindre cet objectif, des paramètres précis ont été cernés, soit les mesures liées au retard et au temps d’avance. Les mesures liées au retard ont montré un rendement à jour; celles liées au temps d’avance ont déterminé les domaines dans lesquels il faudrait prendre des mesures. Autrement dit, les mesures liées au temps d’avance ont indiqué des leviers qui peuvent être utilisés pour réaliser l’objectif. On ne saurait sous-estimer l’importance des relations et des capacités, sur lesquelles reposent les mesures, au sein du personnel militaire et civil ainsi que du personnel de Construction de Défense Canada.

Les discussions se sont déroulées avec beaucoup d’enthousiasme et de dynamisme, nourries par l’orientation et les directives nécessaires pour obtenir un résultat positif. Cependant, ce n’était que le début du travail. Au cours des prochaines semaines, une fiche d’évaluation claire sera remplie. Le Groupe utilisera ensuite un système de mesure du rendement synchronisé pour permettre au commandant du Groupe et aux commandants subalternes d’utiliser les leviers nécessaires en vue de pleinement mettre en oeuvre les programmes du Crédit 1 et du Crédit 5 du Gp Ops Imm FC.

Chimo!